Skoda a partagé davantage de détails sur son SUV 100 % électrique baptisé Enyaq iV, basé sur la plateforme développée par Volkswagen.

En février, Skoda dévoilait le nom de son premier SUV 100 % électrique : Enyaq iV, ce qui est loin d’être commun. Depuis, le constructeur tchèque a partagé davantage de détails. Dans un communiqué publié le 7 mai,on apprend que la voiture sera disponible début 2021 avec une mise en production à la fin de l’année. On a aussi droit à quelques images du SUV camouflé, inspiré du concept Vision iV.

Le fabricant automobile a prévu de commercialiser plusieurs versions du Enyaq iV, avec trois tailles de batterie et cinq puissances différentes. On retrouve l’un des arguments de la plateforme modulaire MEB, développée par le groupe Volkswagen. L’autonomie maximale est donnée à 500 kilomètres, selon le cycle WLTP.

SUV électrique Skoda Enyaq iV // Source : Skoda

Les ambitions commerciales derrière le Skoda Enyaq iV

Skoda ne manque pas de vanter l’aménagement intérieur du SUV, qui profite de l’architecture électrique pour offrir plus d’espace à bord malgré des dimensions compactes (4,6 mètres de long, 1,88 mètre de large). L’info-divertissement est concentré sur un écran central de 13 pouces, sachant qu’il y aura «  des solutions de connectivité de pointe ». 

En termes de tailles de batterie, les futurs propriétaires auront le choix entre des capacités de 55 kWh (340 km), 62 kWh (390 km) et 82 kWh (jusqu’à 500 km, avec un seul moteur). Du côté de la motorisation, les modèles de base n’auront qu’un seul bloc installé sur l’essieu arrière, doté d’une puissance de 109, 132 ou 150 kW. Mais il y aura aussi des Enyaq iV à transmission intégrale, avec un deuxième moteur à l’avant (195 ou 225 kW). La version la plus puissante abattra le 0 à 100 km/h en 6,2 secondes, avec une vitesse de pointe de 180 km/h. On retrouve des performances très proches du concept Vision iV. 

Comparaison Concept Vision iV versus Enyaq iV :

Vision iV Enyaq iV
Puissance 225 kW 225 kW (au maximum)
Accélération (0 à 100 km/h) 5,9 s 6,2 s
Autonomie  500 km 500 km

Le SUV pourra être rechargé de trois manières :

  • Sur une prise domestique classique (recharge lente) ;
  • Sur une wallbox de 11 kW (entre 6 et 8 heures selon la taille de la batterie) ;
  • Sur une borne rapide de 125 kW (10 à 80 % en 40 minutes).

À noter que l’Enyaq iV sera le premier véhicule tiré de la plateforme MEB à être produit ailleurs qu’en Allemagne. Skoda fêtera ses 125 ans avec une ‘Founder’s Edition’ limitée à 1 895 exemplaires. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo