Cadillac devait présenter sa première voiture électrique, un SUV, le 2 avril prochain. L'événement est finalement annulé en raison des risques liés au coronavirus.

Le coronavirus continue d’avoir un impact au-delà de la santé. Une semaine après avoir dévoilé ses plans ambitieux concernant l’électrification de son catalogue, General Motors a pris la décision de repousser la présentation de la première Cadillac 100 % électrique, peut-on lire dans les colonnes de TechCrunch le 9 mars. L’officialisation était initialement prévue pour le 2 avril. Pour le moment, aucune nouvelle date n’a été communiquée.

« Notre priorité est la sécurité des journalistes invités et de nos employés », a expliqué General Motors, conscient que réunir plusieurs personnes dans un espace confiné représente un risque dans le cadre d’un virus hautement transmissible. En prime, l’événement était organisé à Los Angeles alors que la Californie a été placée en état d’urgence après un premier décès survenu la semaine dernière. 

Plateforme électrique modulaire de General Motors // Source : General Motors

Le coronavirus perturbe les plans de Cadillac

Ambitieux avec sa plateforme modulaire susceptible de concurrencer les voitures de Tesla, Cadillac va observer un coup d’arrêt. Car le SUV Cadillac électrique, baptisé Lyriq, devait concrétiser les promesses faites par la multinationale américaine. Elle a notamment mis au point une technologie de batterie révolutionnaire, promettant une autonomie maximale de 640 kilomètres et capable d’encaisser un pic de recharge à 350 kW.

La présentation du Cadillac Lyric n’est pas le seul événement automobile concerné par le coronavirus. En début de mois, les organisateurs du salon de Genève ont annulé les festivités, comme ce fut le cas pour le Mobile Word Congress et la Game Developers Conference en février. Le virus est en train de chambouler le calendrier des grosses entreprises, habituées à ces temps forts de l’année pour officialiser leurs nouveaux produits. Les retombées économiques pourraient être énormes.

Si la présentation du Cadillac Lyric est retardée, pour le moment, celle du futur Hummer reste maintenue. Le mythique pickup/SUV musclé, ressuscité par la marque GMC, sera normalement montré le 20 mai prochain. D’ici là, les choses peuvent encore changer face à l’incertitude entourant le coronavirus.

Partager sur les réseaux sociaux