Micro a dévoilé la version commerciale de sa mini citadine Microlino. En prime, il a présenté un scooter électrique doté de trois roues.

L’entreprise suisse Micro comptait sur le salon automobile de Genève pour montrer la dernière version de sa Microlino, sa mini voiture électrique au design très mignon. L’annulation de l’événement a poussé le constructeur à se rabattre sur une conférence diffusée sur YouTube le 4 mars. Elle a permis de découvrir la Microlino que l’on pourra acheter, ainsi qu’un scooter à trois roues baptisé Microletta.

La Microlino, qui fait écho à la BMW Isetta des années 50, est un véhicule très étonnant. De l’aveu même de Micro, il ne s’agit pas d’une voiture, plutôt d’une solution de mobilité ultra compacte qui répond à un besoin urbain — à l’instar de la Citroën Ami. « En moyenne, une voiture est occupée par 1,2 passager et utilisée 35 kilomètres par jour. Cela veut dire que les voitures normales sont trop grosses pour 95 % des usages », assume l’entreprise. Le premier prototype de la Microlino date de 2016.

Microlino // Source : Micro

Mignonne et pratique : voici la Microlino

La Microlino fait penser à un jouet mais les caractéristiques de l’engin doté d’une unique porte frontale appuient les ambitions de l’entreprise. Le moteur de 11 kW est suffisant pour atteindre une vitesse de 90 km/h et passer de 0 à 50 km/h en 5 secondes. Il est associé à une batterie de 8 kWh ou 14,4 kWh (en option à 2 500 euros), qui promettent respectivement 125 ou 200 kilomètres d’autonomie (100 ou 160 kilomètres durant l’hiver).

Configurateur Microlino // Source : Micro

Dans l’habitacle équipé d’un écran de bord numérique, il y a la place pour accueillir deux personnes. Le configurateur de l’engin permet d’accéder à plusieurs options de personnalisation payantes. Les tarifs démarrent à 12 000 euros (quand même) et Micro indique avoir déjà enregistré 17 000 précommandes. Les premières livraisons sont attendues pour 2021. Il est possible d’en réserver une en France, pour l’instant sans acompte — mais il faudra débourser un petit montant d’acompte lorsque les ventes seront vraiment lancées.

Microletta // Source : Micro

En parallèle, Micro a levé le voile sur Microletta, un scooter électrique à trois roues équivalent 125. Cette caractéristique lui permet d’être piloté avec un permis de conduire classique (le permis B, soit le même que pour une voiture), améliore sa tenue de route dans les virages et réduit la distance de freinage. Il peut grimper jusqu’à une vitesse de 80 km/h et s’appuie sur deux batteries amovibles pour offrir une autonomie de 100 kilomètres. Le prix ? À partir de 4 900 euros.

Partager sur les réseaux sociaux