Un an après avoir dévoilé sa première voiture 100 % électrique, Pininfarina la décline en version anniversaire ultra limitée. Avec ce modèle, l'entreprise ne mise pas sur la sobriété.

Il y a un an, Pininfarina, célèbre pour avoir dessiné des Ferrari, concrétisait son ambition de devenir un constructeur à part entière en présentant la Battista — une hypercar électrique à la puissance démesurée (équivalente à… 1 900 chevaux). Dans un communiqué publié le 2 mars, la firme italienne va encore plus loin en levant le voile sur une édition limitée célébrant ses 90 ans.

La sobriété du nom — Battista Anniversario — tranche avec le reste. Il suffit de regarder les images et la fiche technique du bolide pour comprendre où Pininfarina veut en venir : quitte à concevoir une première voiture, autant sortir les muscles et frapper un grand coup. On imagine que les plus fortunés se bousculeront au portillon pour obtenir l’un des cinq exemplaires en vente (la facture dépassant les 2 millions d’euros).

Pininfarina Battista Anniversario // Source : Pininfarina

La Battista Anniversario aura une meilleure vitesse de pointe

La Battista Anniversario doit tout à la fois être « la voiture sportive la plus puissante conçue en Italie » et « un hommage au design iconique » de la maison italienne. Par rapport à la Battista normale, elle gagne un package aérodynamique inédit (un aileron arrière exclusif, notamment), des nouvelles roues forgées en aluminium et des gommes orientées sur la performance. Ces attributs permettent à l’engin de bénéficier d’une meilleure vitesse de pointe, pouvant grimper à 350 km/h. 

Le châssis en fibre de carbone est toujours équipé de quatre moteurs électriques générant un couple de 2 300 nm. Les performances à l’accélération restent inchangées : le 0 à 100 km/h englouti en moins de 2 secondes et le 0 à 300 km/h en moins de 12 secondes. Sur ce critère, elle est battue par la Lotus Evija, capable d’abattre le 0 à 300 km/h en 9 secondes avec ses 2 000 chevaux sous le capot (en équivalence). En matière d’autonomie, la batterie de 120 kWh logée dans une coque en carbone en forme de T promet 500 kilomètres (norme non précisée). Elle participe bien évidemment à l’abaissement du centre de gravité, pour une voiture toujours mieux collée au sol.

Pininfarina Battista Anniversario // Source : Pininfarina

La dernière distinction de la Battista Anniversario sera sa livrée, qui associera trois teintes (gris, blanc et bleu). Chacun des cinq exemplaires assemblés sera peint à la main par des artisans qualifiés, durant un processus de plusieurs semaines.

Partager sur les réseaux sociaux