BMW a dévoilé une nouvelle roue aérodynamique. Elle sera étrennée sur ses futures voitures électriques pour améliorer, légèrement, leur autonomie.

BMW cherche de nouveaux moyens de gonfler l’autonomie de ses futurs véhicules 100 % électriques. Dans un communiqué publié le 5 février, le constructeur présente une nouvelle roue aérodynamique pensée pour gagner quelques kilomètres grâce à un design améliorant le comportement face aux nombreux flux d’air. Cette jante associant une base en aluminium et des inserts spécifiques permettrait au véhicule d’être plus léger et d’améliorer son coefficient de trainée.

Grâce à ces roues repensées au niveau de la forme, le BMW iX3 serait capable de réduire la traînée de 5 % par rapport au X3 classique — ce qui améliore l’efficience globale du SUV (moins de résistance aux flux d’air). En termes d’autonomie, cela offrirait 10 kilomètres de parcours en plus selon le cycle WLTP. C’est toujours cela de pris.

BMW Aerodynamic Wheels // Source : BMW

Des nouvelles jantes pour améliorer l’autonomie

BMW précise dans son communiqué que ces nouvelles jantes seront introduites sur le iX3, dont le lancement est prévu pour cette année. Elles seront ensuite proposées sur les futurs véhicules électriques du constructeur — la i4 et le iNext, attendus pour 2021. Par ailleurs, il indique qu’elles ne nécessitent pas une chaîne de production poussée puisque les inserts optimisant le comportement aérodynamique sont ajoutés après (entre les rayons). Enfin, ils sont personnalisables pour s’adapter au goût de chacun. On pourra même marier la couleur de la livrée avec celle des inserts.

BMW n’est pas le seul constructeur automobile à penser que les roues peuvent avoir une énorme influence sur l’autonomie d’une voiture électrique. Mini, marque du groupe allemand, a dévoilé une jante asymétrique quasiment fermée pour sa première Mini électrique. Sur la page de présentation, il est indiqué qu’elle « améliore encore les propriétés aérodynamiques ».

Du côté de Tesla, la Model 3 est livrée de série avec des jantes aéro de 18 pouces. D’après des tests réalisés par une entreprise de location allemande, elles amélioreraient l’autonomie de 3 % sur les vitesses élevées. Robert Palin, qui a occupé plusieurs postes chez Tesla, expliquait à quel point les roues sont importantes : «  J’étais à la tête de l’aérodynamique pour la Model S, le Model X et la Model 3, et je peux confirmer que la taille et le design des roues peuvent avoir la plus grosse influence sur toute l’efficience aérodynamique d’une voiture. » 

Partager sur les réseaux sociaux