Seat a dévoilé son premier concept de scooter 100 % électrique, un équivalent 125 thermique qui dispose d'une batterie amovible... un peu différente.

Seat entre dans le monde des scooters électriques. Le constructeur espagnol a dévoilé, au salon Smart City de Barcelone le 20 novembre 2019, son tout premier « concept SEAT e-scooter  », un deux-roues 100 % électrique capable d’aller jusqu’à 100 km/h.

Le concept e-scooter de Seat // Source : Seat

Sur le papier, les performances de l’engin impressionnent. Avec sa puissance moteur de 7kW, il s’agit d’un équivalent 125cc qui promet d’atteindre les 50 km/h en moins de 4 secondes. Avec de telles caractéristiques, on aurait pu s’attendre à ce que l’e-scooter ne puisse pas tenir la longueur ; pourtant Seat annonce 115 km d’autonomie, ce qui est très conséquent.

La batterie-valise, pourquoi pas ?

Comment une telle prouesse est-elle possible ? Tout simplement parce que le constructeur ne s’est pas embarrassé d’une batterie amovible légère, et n’a pas non plus voulu en stocker deux ou trois côtes à côte comme ses concurrents. Comme les journalistes ont pu le remarquer au salon de Barcelone, le scooter électrique est doté d’une sorte de grosse batterie sous forme de valise à roulettes qui se déploient lorsqu’on l’extrait de l’engin, afin que ses 35 kg soient aisément transportables.

La batterie amovible du e-scooter de Seat // Source : Seat

L’intérêt pour Seat est de pouvoir proposer une batterie « amovible » (au sens ; vous pouvez la retirer du scooter, ce qui n’est pas le cas partout) qui ravira celles et ceux qui n’ont pas les moyens de brancher leur scooter directement dans un garage. À l’inverse, le poids de l’objet et son volume ne permettront pas à une personne seule de la porter sans la faire rouler — ce qui exclut de facto les habitants d’appartements sans ascenseur.

Le concept Seat e-scooter est prévu pour 2020 et sera commercialisé en France et ailleurs en Europe. Son design est basé sur le modèle Silence 01 du constructeur espagnol, avec lequel Seat a collaboré, qui dispose justement de ce concept de batterie amovible à roulettes.

Avec son look plus robuste (compter 135 kg en tout) mais toutefois élégant, le constructeur aurait de quoi s’imposer très sérieusement sur le marché du deux-roues électrique, surtout à une époque où les bons équivalents 125 sont encore très rares. Or, comme nous l’avons constaté au salon de Milan ce mois-ci, le segment du scooter électrique que tout le monde cherche à investir se situe sur les modèles qui dépassent les 50km/h.

Le concept e-scooter de Seat // Source : Seat

Partager sur les réseaux sociaux