Kia a dévoilé un concept de SUV 100 % électrique aux lignes futuristes, mais, dans le même temps, très élégantes.

Habituellement, quand les constructeurs dévoilent des concepts de voitures 100 % électriques servant à préparer le futur, cela donne des véhicules certes singuliers mais pas toujours élégants. Kia est parvenu à prendre le contrepied de ce principe avec son SUV Futuron, présenté dans un communiqué publié le 5 novembre.

Le Futuron Concept, dont le nom est l’association toute bête des mots ‘future’ et ‘on’ (le futur est lancé), arbore un design progressif et montre ce que pourrait être un SUV coupé de demain. Le leitmotiv est le suivant : pureté dynamique. Il est vrai que la voiture semble être taillée pour se fondre dans la masse, avec des lignes simplistes, exception faite de l’arrière un peu plus musclé.

Concept Kia Futuron // Source : Kia

Le concept de Kia est électrique, futuriste et élégant

On peut comprendre aisément pourquoi Kia insiste beaucoup sur la forme du Futuron, et plus important encore, sur ses vertus aérodynamique. Un argument qui ne manquera pas d’appuyer son caractère sportif, matérialisé par l’association de quatre moteurs électriques (transmission intégrale à la pointe, promet-on). Sur ce point, le constructeur souhaite associer le meilleur des deux mondes : les performances d’un bolide et le confort d’un SUV. Malheureusement, il ne fournit aucun chiffre sur l’accélération et l’autonomie — assurée par une batterie haute capacité.

Concept Kia Futuron // Source : Kia

Le toit panoramique en verre, que Kia rapproche d’un OVNI, accueille un réseau de capteurs LiDAR (technologie misant sur des faisceaux laser pour voir les objets à distance) pour permettre de la conduite autonome de niveau 4. C’est pourquoi la cabine spacieuse est équipée de siège pouvant s’ajuster au mode de conduite (ils peuvent s’incliner fortement) et d’un volant qui se rétracte quand la voiture s’occupe de tout. Une intelligence artificielle se charge de partager des informations utiles un peu partout à l’intérieur, illuminé par une signature rappelant les écailles d’un dragon. En bref, Kia a mis le paquet à bord et réfléchit déjà à ce qu’il sera en mesure de faire quand la conduite autonome sera autorisée sur les routes.

Partager sur les réseaux sociaux