Déjà bien installé avec son équivalent 50cc, Super Soco accélère avec un nouveau modèle présenté à l'EICMA 2019, le CPx, plus gros et plus rapide.

Super Soco vend actuellement l’un des meilleurs scooters électriques du marché, le Cu-x. Mais la marque chinoise ne compte visiblement pas s’arrêter là : elle a présenté un tout nouveau modèle de scooter électrique dans les allées de l’EICMA 2019, le salon milanais dédié aux deux-roues, que Numerama couvre cette année.

Le Super Soco CPX à l’EICMA 2019 // Source : Marie Turcan pour Numerama/Vroom

Le CPX ressemble plus à un thermique

Nous avons pu approcher le CPx ce 6 novembre, alors qu’il venait d’être présenté par l’équipe de Super Soco. Le deux-roues électrique est un équivalent 125 capable d’aller officiellement jusqu’à 90km/h pour 140 km d’autonomie, mais l’autonomie a été calculée sur une moyenne de 45km/h, elle peut donc grandement varier en fonction de la route. Il est équipé d’un moteur Bosch de 4 kW et de deux batteries amovibles 2,7kWh.

Si on retrouve un tableau de bord relativement similaire à celui du Cu-x, le guidon est différent, avec des boutons plus espacés, pour plus de confort — et moins de risque de se tromper quand on débute avec le véhicule. L’avant du CPx est beaucoup plus classique que son prédécesseur : les feux de position sont bas, le nez agressif… On retrouve clairement l’esthétique des scooters thermiques un peu plus lourds (et, à notre goût, un peu moins beaux) que les électriques.

Le Super Soco CPX à l’EICMA 2019 // Source : Marie Turcan pour Numerama/Vroom

Le CPx a un deuxième siège qui a été comme « rajouté » derrière le premier, pour transporter un passager de manière confortable sans être serrés. Il y a aussi la possibilité d’ajouter un porte-bagages supplémentaire.

On ne connaît encore ni sa disponibilité, ni son prix. À noter que le Super Soco Cu-x  coûte déjà 2 599 euros : son grand frère vaudra probablement bien plus.

Super Soco, qui était jusqu’ici plus connu pour la qualité de ses motos électriques, peu chères et très agréables à conduire (lire notre test de la TC Max ici), ne semble donc pas enclin à lâcher le marché du scooter électrique, notamment des équivalents 125, encore sous représentés par rapport à la demande grandissante du côté des consommateurs.

Numerama est à l’EICMA du 5 au 6 novembre 2019. Pour nous y rendre, nous avons accepté l’invitation de Niu, le constructeur chinois, qui est présent sur le salon pour présenter ses nouveautés. La rédaction suit l’actualité de Niu depuis longtemps et est entièrement libre de couvrir ce qu’elle souhaite sur le salon, de manière indépendante. 

Partager sur les réseaux sociaux