Pour avoir jusqu'à 120 km d'autonomie à plus de 90 km/h, l'Allemand Kumpan propose son nouveau scooter électrique, le 1954 Ri S, avec jusqu'à trois batteries amovibles.

Comment faire pour qu’un scooter électrique équivalent 125 aille vite, mais aussi loin ? C’est la question à laquelle essaient de répondre les constructeurs qui, à l’heure actuelle, n’ont pas de nombreuses solutions : il faut soit une très grosse batterie fixe, soit plusieurs batteries amovibles. Kumpan a choisi son camp.

Le fabricant allemand vient de présenter son nouveau modèle de scooter basé sur son 1954 Ri, mais cette fois en équivalent 125 thermique. Le 1954 Ri S a donc une vitesse maximale de 100 km/h ainsi que deux batteries amovibles comprises dans le prix, qui lui permettent de tenir sur 80 km. Mais le consommateur peut même ajouter une troisième batterie en option, afin d’être porté jusqu’à 120 km.

Le 1954 Ri S // Source : Kumpan

« Le cœur du Kumpan 1954 Ri S, c’est la Kraftpaket 2.0 [centrale électrique en français, ndlr], la meilleure version de notre batterie », résume le site officiel. Chaque batterie pèse 10 kg est a un gros avantage : il suffit de la poser sur le socle pour qu’elle soit branchée — ce qui n’est pas sans rappeler la proposition de Unu en la matière —, ce qui n’est pas le cas chez de nombreux concurrents, où changer la batterie demande parfois un certain effort.

44 km d’autonomie valent 1 200 euros

Pour une telle vitesse maximale et une puissance moteur de 7 000W, l’autonomie du 1954 Ri S devient vraiment intéressante. Reste à savoir si le fait d’avoir trois batteries amovibles a vraiment du sens. Il est évident que le principe n’est pas de recharger les trois objets en même temps, mais si on veut profiter de la portée maximale, il faudra vider les trois batteries, et donc potentiellement les recharger à la suite.

Le 1954 Ri S // Source : Kumpan

Pour l’instant, ce nouveau modèle est commercialisé en Allemagne à partir de 6 999 euros, (ce qui n’est pas si cher pour un équivalent 125) mais il faut rajouter 1 199 euros pour avoir une troisième batterie (et donc 44 km d’autonomie de plus) : de quoi faire grimper la facture très rapidement.

Le 1954 Ri S // Source : Kumpan
Le 1954 Ri S // Source : Kumpan

Partager sur les réseaux sociaux