Elon Musk a annoncé qu'il n'y aura que des changements mineurs pour la Model S et le Model X. L'intérieur calqué sur celui de la Model 3 en est-il un ?

Tesla va-t-il calquer l’intérieur de la Model S et du Model X sur celui de la Model 3 ? Il y a un an, Electrek citait des sources qui prétendaient que ce changement était dans les tuyaux (rendus à l’appui). Sauf qu’il n’a toujours pas eu lieu. Et ce n’est pas la réponse d’Elon Musk formulée sur Twitter le 9 juillet qui va appuyer l’indiscrétion : a priori, Tesla ne prévoit que des « changements mineurs » pour ses voitures les plus chères.

Cela sous-entend que la Model S et le Model X devraient conserver leur habitacle actuel, tout du moins à court terme. Cette décision de Tesla aurait du sens. Au-delà des chantiers en cours, la Model 3 est prédestinée à rejoindre un service de taxis autonomes. Un intérieur ultra épuré fait donc partie du cahier des charges. Cette caractéristique paraît en revanche beaucoup moins pertinente pour deux voitures très premium qu’il faut différencier.

Elon Musk promet des changements mineurs

Il reste maintenant à voir ce que le milliardaire aux déclarations troubles sous-entend par changements mineurs. Est-ce que le passage à un habitacle plus épuré et à un écran disposé au format paysage entre dans cette catégorie ? Rien n’est moins sûr. Mais cela apporterait plus d’harmonie dans la gamme.

Dans son tweet, Elon Musk précise quand même que le récent changement de moteur appliqué à la Model S et au Model X constituait une « évolution significative ». Il est vrai que la transition vers les moteurs à aimants permanents, utilisés dans la Model 3, a permis aux deux véhicules d’améliorer leurs performances (l’autonomie, notamment). Dans le même ordre d’idée, Tesla pourrait utiliser une seule architecture de batterie pour l’intégralité de sa gamme. Si tel est le cas, il serait alors très étonnant de voir le constructeur appliquer des évolutions techniques pour tous ses véhicules — mais pas celles plus esthétiques.

Intérieur Tesla Model 3 // Source : Tesla

À nos yeux, une modification en profondeur de l’habitacle peut également être considérée comme une «  évolution significative ». Il ne s’agit pas simplement de pivoter un — grand — écran mais aussi de supprimer l’écran de bord installé derrière le volant et de retirer les éléments superflus comme l’ont fait les ingénieurs pour la Model 3. À terme, on n’imagine pas Tesla s’en priver, mais peut-être que le remodelage a été planifié pour plus tard — le constructeur ayant d’autres priorités à gérer. En tout cas, on préfère largement la disposition de l’écran au format portrait : après avoir essayé les deux solutions, on se surprend à apprécier l’affichage de la vitesse sur la droite du volant.

On gardera à l’esprit qu’Elon Musk peut difficilement assumer une telle refonte puisque cela pourrait retarder l’acte d’achat de certaines personnes intéressées par une Model S ou un Model X. On rappelle que la berline premium n’en serait pas à son premier ravalement de façade : en 2016, elle avait bénéficié d’un nouveau museau. Ces derniers mois, Tesla n’a cessé de revoir son catalogue, au point qu’il est parfois difficile de comprendre les intentions de l’entreprise. En bref, avec Tesla, on n’est jamais sûr de rien.

Intérieur Tesla Model 3 // Source : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux