BMW présente un axe de développement basé sur la performance et articulé autour de l'association de trois moteurs électriques dernière génération.

Toujours plus loin et, surtout, toujours plus vite. Dans le cadre de son événement organisé à Munich ce 25 juin 2019, BMW a présenté ses avancées en matière de performance pour la mobilité future. Via son groupe d’étude baptisé Power BEV, le constructeur a installé trois moteurs électriques de dernière génération au sein d’une Série 5 (sans aucun sacrifice sur le confort passager).

Dans cette configuration, la berline revendique une puissance équivalente à 720 chevaux, ce qui permet de confortablement avaler le 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. BMW n’a pas indiqué le temps exact mais on peut affirmer que c’est l’une des meilleures accélérations du moment (Tesla veut être encore plus véloce avec son futur Roadster).

BMW Power BEV // Source : BMW

Un terrain d’expérimentation

BMW n’entend pas installer trois moteurs électriques dans une voiture de sitôt (il y a des challenges techniques certains, sans compter la sécurité). Comme il le sous-entend dans son communiqué de presse, l’idée est bel et bien d’expérimenter en poussant la technologie dans ses derniers retranchements. « Cela a été pensé non seulement pour être rapide en ligne droite mais aussi pour mettre un sourire sur le visage des pilotes quand ils prennent des virages », explique le géant allemand. 

Pour accroître l’accélération, BMW a installé deux moteurs sur l’essieu arrière (ils sont contrôlés séparément) pour un seul à l’avant. Cette architecture permet de fournir un maximum de puissance avec une propulsion agile même dans des manœuvres compliquées (comme drifter sur la neige ?).

BMW compte introduire un moteur électrique de ce type dans le futur BMW iX3, même « s’il n’en aura qu’un et pas trois ». Dévoilé en avril 2018, le SAV (Sports Activity Vehicle) sera commercialisé à partir de l’année prochaine. On peut d’ores et déjà le pré-réserver à cette adresse moyennant un acompte de 1 500 euros. 

Partager sur les réseaux sociaux