Magna a préparé une Tesla Model S afin de lui flanquer un troisième moteur. Il montrera ses avancées au CES 2018 et tease avec une vidéo.

Sous-traitant automobile reconnu, le Canadien Magna ne veut pas louper le virage du 100 % électrique et développe des technologies de son côté. Depuis quelques mois, la firme s’affaire notamment sur un prototype s’articulant autour d’une Tesla Model S équipée d’une traction spéciale à trois moteurs. Les ingénieurs appellent ça l’etelligentDrive et ils comptent l’emmener dans leurs bagages pour présenter leurs avancées au CES, dont on peut déjà se faire une petite idée avec une vidéo de présentation assez impressionnante.

Trois > deux

La Tesla Model S est une quatre roues motrices s’appuyant sur deux moteurs (un à l’avant et un à l’arrière pour une transmission intégrale). Mais Magna s’est dit qu’un troisième pourrait aboutir à de meilleures performances, sachant qu’il s’est arrangé pour ne pas que sa solution intelligente prenne plus de place que celle d’origine. Ses moteurs sont installés dans cette configuration : un pour chaque roue arrière et un pour les deux situées à l’avant. Ils revendiquent chacun une puissance de 140 kWh là où une Tesla Model S démarre à 75 kWh avec sa technologie Dual Motor.

Avec son dispositif particulier, Magna prétend que la tenue de route est grandement améliorée, ce qu’il prouve en faisant rouler sa Model S dans des conditions extrêmes. Sur une route détrempée ou sur la neige, sa voiture ne bronche pas d’un poil et conserve sa trajectoire. En outre, on remarquera une accélération assez nerveuse au démarrage, l’apanage des voitures électriques.

« Dans les prochaines années, nous pensons qu’il y aura plusieurs variations d’architectures de transmission offrant différentes manières de réduire l’émission de CO2. Avec notre expertise en la matière, nous allons continuer de proposer des produits de pointe pour accompagner la transition du thermique vers le 100 % électrique » souligne Swamy Kotagiri, CEO. On constate surtout que Magna souhaite marcher sur les plates-bandes de la technologie Dual Motor de Tesla, qui vante déjà la tenue de route à nulle autre pareille de sa Model S bi-moteur. « Une motricité inégalée dans toutes les conditions météorologiques  », peut-on même lire sur la présentation officielle du véhicule.

Partager sur les réseaux sociaux