Volkswagen prend la voiture électrique de plus en plus au sérieux. Les précommandes pour l'ID.3 sont l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le véhicule prévu pour 2020.

Comme Tesla avec sa Model 3, Volkswagen mise sur des précommandes pour jauger de l’engouement autour de son ID.3, premier véhicule électrique du constructeur allemand pouvant fièrement revendiquer l’argument « longue distance ». Pour 1 000 €, les Européens peuvent réserver un des 30 000 premiers modèles de l’ID.3, dont la livraison est prévue pour mi-2020. La production, elle, doit commencer fin 2019. L’annonce des précommandes est l’occasion pour le constructeur de donner quelques détails sur ce véhicule.

À partir de 30 000 €

Si l’autonomie de la série ID.3 varie de 330 à 550 kilomètres (WLTP), les premiers modèles sortis d’usine et éligibles à la précommande embarqueront la batterie intermédiaire (420 km, 58 kWh). La version en précommande devrait coûter aux alentours de 40 000 €, ce qui est moins cher que la Tesla Model 3 actuellement vendue en Europe et le tarif de la gamme ID.3 débutera à 30 000 €. On imagine qu’il s’agira du modèle le moins autonome avec le moins d’options possible, même si la gamme ID est conceptuellement une gamme qui se veut connectée en plus d’être électrique. La version en précommande sera disponible en quatre couleurs et trois versions seront proposées :

  • ID.3 1st  : la version de base, avec un pack d’options à définir qui comprend néanmoins des commandes vocales et un GPS
  • ID.3 1st Plus  : la version de base avec en plus des phares intelligents et deux couleurs pour les finitions intérieures
  • ID.3 1st Max : la version haut de gamme avec un toit en verre et un tableau de bord en réalité augmentée.

Certes, VW communique beaucoup sur ces innovations et les véhicules tout électrique capables d’accomplir les trajets quotidiens sont un grand pas pour le constructeur, mais on s’étonne qu’aucun mot n’a été glissé sur les aides à la conduite. Ainsi, on ne sait pas si ces modèles ID.3 seront équipés d’assistances similaires à l’Autopilote de Tesla, ou même d’aides avancées au maintien dans la voie. Il n’est pas non plus indiqué quelles seront les performances attendues au volant, côté accélération et vitesse maximum. Un compte à rebours a été lancé sur le site officiel : nous en saurons peut-être plus à ce moment-là.

Partager sur les réseaux sociaux