La marque SF Motors a changé de nom pour affirmer ses ambitions.

Filiale du géant chinois Chongqing Sokon, spécialisé dans la commercialisation d’utilitaires, la marque SF Motors va prendre son envol. Dans un article publié le 10 avril 2019 sur Electrek, on apprend qu’elle a été rebaptisée Seres en vue du lancement de sa première voiture électrique. Il s’agira d’un crossover répondant au nom de SF5.

Seres ouvrira les précommandes de son véhicule à l’occasion du salon automobile de Shanghai (16-25 avril) pour des premières livraisons en Chine durant le troisième trimestre de l’année 2019. Pourquoi peut-on y croire ? Contrairement à d’autres startups aux ambitions louables mais au calendrier flou, Seres possède deux usines — une en Chine, une aux États-Unis — pour assembler ses produits. Le constructeur vise une production annuelle de 200 000 voitures.

Crossover électrique Seres SF5 // Source : Seres (via Electrek)

480 kilomètres d’autonomie pour le SF5

S’appuyant sur un concept aux lignes beaucoup plus futuristes, le SF5 promet une autonomie grimpant à 480 kilomètres grâce à une batterie de 90 kWh et son châssis en aluminium léger pensé pour la performance. Avec sa puissance de 510 kW, il vise le 0 à 96 km/h en 3,5 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h. Il y aura une deuxième version qui se différencie par son autonomie plus importante. On retrouve cette structure de gamme chez Tesla.

Dans l’habitable, les fonctionnalités liées à l’infodivertissement s’articulent autour du système d’exploitation Ali 2.0 développé par Alibaba (géant du e-commerce). Outre un écran de 17 pouces, on peut compter sur des technologies à la mode, dans le sillage de la reconnaissance faciale et de la navigation avec réalité augmentée. Moins utile, il sera possible de configurer les lumières à bord.

Les tarifs seront dévoilés durant le salon automobile de Shanghai. Le SF5 sera suivi par le SF7, un SUV plus massif. Si Seres mise d’abord sur la Chine, une commercialisation à l’international fait partie des plans futurs.

Crossover électrique Seres SF5 // Source : Seres (via Electrek)

Partager sur les réseaux sociaux