Lightning Motorcycle a dévoilé Lightning Strike, sa nouvelle sportive électrique, dont l'entrée de gamme ne coûtera que 13 000 dollars. Elle va jusqu'à 217 km/h.

Elle est bleue électrique, elle est racée, elle est flamboyante : la moto sportive 100 % électrique Lightning Strike a enfin été dévoilée ce 28 mars 2019. Sur le site officiel de Lightning Motorcycles, le nouveau bolide prend toute la place.

La toute nouvelle moto électrique du fabricant californien, qu’il teasait depuis des mois, vient compléter sa gamme électrique, jusqu’ici portée par l’ancien modèle, la LS-218. L’une des plus grosses différences se joue déjà au niveau du prix : l’entrée de gamme de la Strike s’élève seulement à 12 998 dollars (11 500 euros), et la plus chère vaudra 19 998 dollars (17 800 euros).

La lightning strike // Source : Lightning Motorcycles

Une autonomie jusqu’à 322 km

La Lightning Strike revendique une vitesse maximale de 217 km/h, ce qui en ferait un des deux roues électrique les plus rapides au monde. Pour rappel, avec sa LS-218, Lightning Motorcycles détient le record du monde de vitesse de moto électrique.

Comme souvent, la différence de prix entre les modèles se joue principalement au niveau de l’autonomie de la batterie de la moto et le temps de chargement :

  • Modèle Standard : entre 113 km (autoroute) et 161 km (ville)
  • Modèle milieu de gamme : entre 169 km (autoroute) 241 km (ville)
  • Modèle carbone : entre 241 km (autoroute) et 322 km (ville)

Le poids des véhicules variera également en fonction : il faudra compter 10 kg en plus entre le milieu de gamme et le modèle carbone.

La lightning strike // Source : Lightning Motorcycles

Les pré-réservations sont déjà ouvertes pour le modèle Standard et l’édition carbone  — il faudra respectivement débourser 500 euros ou 10 000 euros pour les réserver.

La précédente moto électrique de Lightning Motorcycles, la LS-218, est disponible en six coloris : bleu, violet, rouge, orange, gris et noir. On ne sait pas encore en combien de couleurs se déclinera la Lightning Strike.

L’entreprise américaine veut clairement faire de sa Strike un modèle plus abordable et un peu plus urbain que son précédent modèle, comme en témoigne un visuel de communication qui montre que la forme de la Strike a été étudiée pour que le conducteur ou la conductrice soit moins couchée sur la moto, pour une attitude plus citadine.

 

Partager sur les réseaux sociaux