Nissan annonce avoir vendu 40 000 Leaf en Europe en 2018.

En attendant le lancement de la Tesla Model 3 en Europe, la Leaf de Nissan est la reine des ventes. Dans un communiqué de presse envoyé le 24 janvier 2019, le constructeur annonce avoir écoulé 40 000 exemplaires de sa voiture 100 % électrique en 2018. La deuxième génération a été lancée ces derniers mois.

C’est surtout en Norvège où le succès est le plus grand. Dans le pays nordique, les initiatives gouvernementales incitent à opter pour une motorisation électrique et Nissan en a profité pour livrer 12 000 Leaf en un an. En France, où la Zoé de Renault règne, nos confrères de Automobile Propre évoquent 4 668 immatriculations.

Nissan LEAF 3.ZERO e+ // Source : Nissan

Nissan LEAF 3.ZERO e+

Source : Nissan

Gare à la Model 3

Nissan continue de capitaliser sur son statut de numéro 1 du marché européen sur le segment de l’électrique. Ces chiffres restent néanmoins à nuancer en l’absence de communication claire de la part des concurrents. Par exemple, il paraît que la Model 3 de Tesla aurait déjà enregistré près de 14 000 commandes, sachant que le carnet de réservations est bien rempli et que certains attendent les versions moins onéreuses avant de franchir le pas.

Aujourd’hui, la facture varie presque du simple au double entre une Model 3 (53 500 euros) et une Leaf (35 900 euros, hors bonus écologique). Mais les deux voitures ne sont pas vraiment comparables en termes de finitions, d’options, de performances, d’autonomie et de technologies embarquées.

Rappelons que, dans le cadre du CES, Nissan a lancé une Leaf en édition limitée. Baptisée 3.ZERO e+, elle grimpe à près de 385 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP et gagne quelques points de puissance.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.