NIO a annoncé un deuxième SUV 100 % électrique dans sa gamme : le ES6, disponible en quatre versions.

En août dernier, tandis que Tesla envisageait de sortir de la bourse, la startup chinoise NIO, en grand besoin de liquidités, voulait lever des fonds rapidement disponibles. Quelques mois plus tard et dans la foulée du lancement du ES8, elle annonce déjà un deuxième véhicule : un SUV compact baptisé ES6 avec un positionnement premium.

La voiture, qui vient se placer sous le ES8 dans la gamme, a été dévoilée à l’occasion du NIO Day. Pour le constructeur, l’ambition est limpide : avant de partir à la conquête de l’ouest, l’idée est d’abord de devenir prophète en son pays, où la demande pour les motorisations électriques est importante.

SUV NIO ES6 // Source : NIO (via Electrek)

NIO ES6 : plus rapide et plus loin

D’après la description, le ES6 s’appuie sur une structure hybride alliant aluminium et fibre de carbone pour offrir des performances dignes de ce nombre, en l’occurrence un 0 à 100 km/h avalé en 4,7 secondes pour la version Performance (5,6 secondes pour le modèle standard). Cette accélération franche n’est aucunement trahie par des lignes esthétiques très sportives.

Le SUV ES6 sera disponible en quatre versions :

Moteurs Batterie Autonomie (cycle NEDC) Prix
Standard 160 kW + 160 kW 70 kWh 410 km 46 000 €
84 kWh 480 km 52 000 €
Performance 160 kW + 240 kW 70 kWh 430 km 51 000 €
84 kWh 510 km 57 000 €

Dans l’habitacle, NIO promet de la technologie à tous les étages. Comme dans les Tesla, un immense écran trône au centre : on y retrouve toutes les fonctionnalités liées à l’infodivertissement, entre autres.

NIO, qui détient un record au Nürburgring, a commencé à prendre les précommandes et vise juin 2019 pour les premières livraisons. Il s’est par ailleurs engagé à augmenter ses infrastructures de service en Chine (de 160 à 300 centres). Cette année, la startup aurait écoulé pas moins de 10 000 ES8, un chiffre encourageant, mais qui ne permet pas encore de gagner de l’argent. Plus abordable, l’ES6 permettra peut-être d’atteindre un volume rimant avec rentabilité.

SUV NIO ES6 // Source : NIO (via Electrek)

 

Partager sur les réseaux sociaux