Le Moustache J. on, vélo électrique qui soigne son Made in France, a vu le jour à la rentrée 2023. Avec des caractéristiques haut de gamme et un tarif concurrentiel (mais élevé…), le Moustache J. on est l’aboutissement d’un renouveau philosophique dans la conception des vélos électriques de la marque. Notre test.

Pour Moustache, le concept J est bien plus que la redéfinition d’un simple vélo électrique ; il incarne une révolution dans le monde du cyclisme urbain. Conçu et assemblé entièrement en France, ce vélo haut de gamme est à la fois un engagement de la marque et une prolongation de sa mission initiale : faire sourire les cyclistes. Avec son design innovant et son cadre en aluminium moulé en une seule pièce, le J. on est une prouesse technique qui redéfinit ce que signifie Made in France dans l’industrie du vélo électrique.

Mais le Moustache J. on ne se contente pas de faire la démonstration du savoir-faire français en matière de conception et de fabrication. Il s’agit également d’un vélo électrique suréquipé, proposé à un tarif qui, bien que haut de gamme, reste compétitif par rapport à ce que propose la concurrence. Que vaut-il en pratique ? C’est ce qu’on va voir.

Design et caractéristiques du Moustache J. on : made in la France

Le Moustache J. on, lancé à la rentrée 2023, est donc un vélo urbain innovant conçu en France, véritable accomplissement pour Moustache qui, malgré un atelier et des savoir-faire français, était jusque-là tributaire de Taïwan pour ses cadres. Ce vélo est le fruit d’une réflexion profonde sur la réinvention du cadre du vélo électrique, aboutissant sur un bloc en aluminium moulé en une seule partie, offrant une forme creuse unique. En J, puisque c’est le nom du vélo.

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

Coulé à Vitrolles à côté de Marseille, le cadre du J est usiné dans le Jura, thermolaqué en Alsace et finit par être assemblé dans les Vosges, fief de Moustache. En bref, on ne fait pas faire plus Made in France. Et si les trajets semblent encore longs entre les régions de l’Hexagone, ils sont incomparables à ceux que doit faire un cadre acheminé par bateau depuis l’autre bout du monde.

Et ce renouveau philosophique dans la manière de construire un vélo vraiment Made in France n’est pas qu’un prétexte pour faire un vélo plus cher. À 5 500 €, le J:On est définitivement onéreux et haut de gamme, mais il n’en demeure pas moins un vélo sur-équipé, à un tarif concurrentiel si l’on regarde ce que propose la concurrence. Les caractéristiques de l’engin parlent d’elles-mêmes : la partie en J du cadre est totalement suspendue sur un amortisseur Moustache Magic Grip directement placé sous le cycliste qui travaille de concert avec une suspension Suntour à l’avant. On note également une tige de selle télescopique, un module de vitesse Enviolo TR à variation continue, des freins à disque hydrauliques et un phare avant Trelock produisant une faisceau lumineux très large, idéal pour les rues mal éclairées.

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

La motorisation, qui n’a aucun intérêt à être suspendue (elle perdrait même en réactivité), est intégrée dans la partie basse du cadre, complètement rigide, qui permet de tendre la courroie du modèle que l’on teste au maximum, sans altérer cette tension. C’est encore Bosch que Moustache a choisi pour équiper sa gamme J et le J. on vient avec la panoplie haut de gamme de l’équipementier allemand : on retrouve le moteur Performance Line Smart System, un afficheur Kiox 500, une télécommande dernière génération et une batterie de 625 Wh qui garantit une autonomie dépassant la centaine de kilomètres en mode éco. Moustache intègre de série le module de sécurité de Bosch avec eBike Lock et eBike Alarm, permettant de suivre son vélo à la trace.

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

Malgré des équipements empruntés au monde du VTT, le J. on reste un urbain : on le remarque à ses garde-boues large, ses pneus ballons anticrevaison Super Moto X de Schwalbe (enfin !) et au porte-bagage arrière compatible QL3.

Plus qu’un changement de philosophie, le J. on est donc aussi pour Moustache une vitrine de son savoir-faire : savoir associer des composants sans compromis sur un vélo électrique dont la durée de vie doit être très longue. Mais est-ce que la conduite est toujours fun ?

Le Moustache J. on sur la route : le confort absolu

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

Le système de vitesse à variation continue Enviolo, directement dans le moyeu, est parfait pour ne pas se prendre la tête. Même à l’arrêt, vous changez la résistance du pédalage directement avec votre main droite et vous repartez sur des dénivelés ardus sans les avoir anticipés. La philosophie de conduite du J est respecté : un vélo massif mais équipé pour le confort le plus total sur la route. Le tout, sans jamais sacrifier le dynamisme : si vous voulez mettre des coups de pédale et faire quelques embardés, le moteur Bosch Performance vous suivra dans votre lancée.

Comme c’était le cas sur la gamme X-Road de Moustache que la gamme J semble compléter et améliorer, on se retrouve avec un vélo ultra-polyvalent : robuste pour le vélotaf même quand les conditions ne sont pas bonnes, mais toujours présent pour vous donner le sourire au moment où vous souhaitez pédaler pour le plaisir. Nous l’avons testé sur quelques segments « chemins » dans le bois de Vincennes et même avec ses gros pneus Schwalbe peu crantés, le J est tout à fait capable de briller lors de ces escapades. Si vous souhaitez un peu plus de tenue de route sur les terrains accidentés, les J. all et OFF seront peut-être plus adaptés (lire le test du premier sur Frandroid).

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

L’afficheur Kiox 500 est un autre atout, offrant un écran lumineux et contrasté, visible même en plein soleil. Pour celles et ceux qui préfèrent utiliser leur smartphone, un port avec charge à induction est également disponible et fait carrément le taf. Les dernières avancées de Bosch en matière d’ordinateur de bord sont vraiment le meilleur des deux mondes : connectivité, données, réglages avancés, mais aussi modularité avec le support de smartphone et simplicité avec… rien du tout. Oui, vous pouvez très bien tout enlever et piloter votre vélo sans compteur, simplement avec la télécommande qui se trouve sous la main gauche. Pour les sorties rapides à la boulangerie, sans prise de tête, c’est nickel.

Cependant, à ce prix-là on aurait aimé que Moustache rende une copie parfaite, mais quelques points peuvent être améliorés. D’abord, les leviers d’attache rapide pourraient être remplacés par des verrous de roue pour une meilleure sécurité : c’est une toute petite opération pour un véliciste, mais sur un vélo pensé pour la ville, on aimerait que ce soit standard. La tige de selle télescopique, quant à elle, nous semble au contraire superflue et ajoute à la facture : cet accessoire si utile pour le VTT n’a pas chamboulé nos usages en ville. Moustache imagine qu’elle rassure les cyclistes à l’arrêt qui peuvent poser un pied à terre sans risquer de chuter. Nous l’avons plutôt utilisée pour prêter le vélo à des personnes de différentes tailles.

Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama
Moustache J // Source : Nino Barbey pour Numerama

Ce que l’on regrette le plus reste l’absence de la technologie ABS de Bosch. Quitte à faire une vitrine des technologies de l’équipementier allemand, associée à une vitrine du savoir faire made in France, on se serait dit qu’à ce tarif-là, surtout sur un vélo jouant sur le confort extrême, l’ABS n’aurait pas été de trop. Pour rappel, cette technologie développée sur les voiture et les motos arrive depuis quelques années sur les vélos et permet un freinage à la fois puissant et sécurisé.

Prix et disponibilité de Moustache J. on

Moustache J. on

  • Prix : à partir de 5 999 euros
  • Disponibilité : Disponible dès le 6 septembre 2023

Moustache J. all

  • Prix : à partir de 5 199 euros
  • Disponibilité : Disponible dès le 6 septembre 2023

Moustache J. off

  • Prix : à partir de 5 699 euros
  • Disponibilité : Octobre 2023

Le verdict

Le J:ON de Moustache est un produit d’exception. Conçu, fabriqué et assemblé en France, il représente tout en même temps le jusqu’auboutisme de la philosophie Moustache et le fer de lance de la gamme 2023/2024. Superbement équipé par le haut de gamme de Bosch, parfaitement équilibré et polyvalent, le J:ON est un vélo qui donne toute sa puissance au mot « confort ». Le cadre tout suspendu, la courroie et la boîte de vitesse Enviolo forment un trio qui vous propulsera en ville sans le moindre effort, sur un vélo élégant.

Peut-on regretter quelque chose ? Vendu au prix fort, et même s’il est mieux équipé que les vélos équivalents à ce tarif, le Moustach J:ON aurait pu aller un peu plus loin sur le côté vitrine. On regrette par exemple l’absence d’ABS pour accompagner le freinage. Est-ce que c’est un dealbreaker ? Non, assurément. Et le J:ON nous manque déjà.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !