Pour son premier scooter électrique équivalent 50 cc, Seat propose le MÓ 50. Un modèle qui dispose d’une fiche technique intéressante, en particulier au niveau de sa très grande autonomie.

Pendant longtemps, Seat a bâti sa fierté sur ses nombreuses voitures iconiques. Mais depuis quelques années, la marque espagnole cherche aussi à se réinventer. Cela passe par l’arrivée de nouveaux scooters 100 % électriques, comme le MÓ 50. Ce nouveau modèle, déjà annoncé en décembre 2022 et quasiment similaire en apparence au Seat 125 (une sorte de « grand frère » du MÓ 50) est vendu avec un argument de poids : son autonomie.

Dans le secteur très compétitif des scooters électriques, où chaque constructeur essaie de se démarquer comme il peut, le Seat MÓ 50 met en avant sa batterie lithium-ion amovible de 40 kg, qui dote le scooter d’une autonomie maximale de 172 km, l’une des meilleures sur le marché des scooters électriques 50 cc. Et comme avec le Seat 125, la batterie du MÓ 50 est une batterie-valise à roulettes, qui met entre 6 et 8 heures pour se recharger.

Cette batterie est aussi accompagnée d’un moteur de 4 kW. Un moteur très énergivore, qui peut cependant permettre aux amoureux de la vitesse d’atteindre 45 km/h en moins de 4 secondes. Seat mise aussi sur l’inclusion de trois modes de conduite : Eco, City et Sport pour convaincre de potentiels utilisateurs au profil différent.

Pour le confort, Seat propose un espace de rangement capable d'accueillir deux casques et d'une connectivité améliorée // Source : Seat
Pour le confort, Seat propose un espace de rangement et une connectivité améliorée // Source : Seat

Les avantages du grand modèle, mais en 50

Pour le confort, sachez que le MÓ 50 bénéficie d’un espace de rangement capable d’accueillir deux casques et d’une connectivité améliorée, avec deux ports USB et la compatibilité avec l’application Seat MÓ, qui permet le partage du scooter sans clé.

Bien entendu, tout cela a un prix : 5 900 euros. Pour un scooter électrique 50 cc, cela reste cher, surtout pour un fabricant qui dit viser un jeune public. D’autres constructeurs proposent des modèles du même genre à des prix plus intéressants, comme le Rider de Go2Roues ou certains Niu.

Seat propose en tout cas de régler ces 5 900 euros en LLD (location longue durée) à partir de 89 euros par mois sur 37 mois avec un apport de 900 euros (couvert par le bonus écologique) et 15 000 km inclus.

Source : Seat
Un modèle pensé pour plaire aux plus jeunes // Source : Seat

Au niveau de l’esthétisme, il faudra choisir entre deux teintes : le Gris Barcelona et le Bleu Tarifa. Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours vous diriger chez les concessionnaires, où le Seat MÓ 50 sera disponible dès le mois de mars 2023.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !