On savait que Dodge allait introduire des véhicules électriques à sa gamme. Ce que l’on ne savait pas encore, c’est que cette bascule signerait la fin du renouvellement des versions à moteur thermique, et notamment des gros V8.

Dans quelques semaines, la marque Dodge devrait en dévoiler un peu plus sur son futur véhicule performant et 100 % électrique. En attendant, c’est un échange entre Motor1 et un porte-parole de la marque qui réveille les inquiétudes des fans de « muscle cars » à l’américaine. La future génération, de ces modèles sportifs au moteur surdimensionné, ne sera plus équipée de grosses motorisations à essence. Dodge a pourtant produit parmi les voitures thermiques les plus puissantes de cette catégorie.

Cela ne signifie pas non plus que la version électrique ne cohabitera pas pendant un certain temps avec les anciennes versions thermiques. C’est juste que la gamme à motorisation thermique (V6 et V8) ne sera, à priori, pas renouvelée sur les nouvelles plateformes. Les gros V8 sont amenés à disparaître progressivement du catalogue du constructeur. Dodge pourrait très bien procéder comme Fiat – oui, la comparaison est assez cocasse, mais ils font partie de la même maison – en faisant cohabiter la Fiat 500 électrique sur sa nouvelle plateforme, tout en commercialisant toujours l’ancienne version en thermique.

Ce que l’on sait de l’électrification de Dodge

Carlos Tavares, CEO de Stellantis, a donné quelques indications sur l’avenir de Dodge lors de la présentation du plan stratégique « Dare Forward 2030 ». On a pu découvrir à cette occasion que 3 nouveautés électriques allaient faire leur apparition d’ici à 2024.

dareforward2030_dodge
Plan stratégique de Stellantis et nouveautés électriques US. // Source : Capture d’écran présentation Stellantis

Deux nouveaux modèles électriques concernent la branche RAM, celle des pickups et des vans, avec un modèle programmé en 2023 (Ram ProMaster BEV) et un autre en 2024 (Pickup Ram BEV). Ce qui nous intéresse surtout ici, c’est la nouveauté indiquée « performance muscle cars » pour 2024.

Ce nouveau modèle, à priori de Dodge Challenger, s’appuiera sur une plateforme dédiée à l’électrique, ce qui va forcément amener à la disparition des versions thermiques d’ici à quelques années, et ceci, sans forcément passer par la case hybridation.

Dodge va-t-il réussir à produire une vraie « muscle car » électrique ?

C’est en tout cas ce que Carlos Tavares promet, en insistant aussi sur le fait que ce modèle électrique aura une sonorité unique : « Nous sommes en train de créer un son dont vous n’avez pas idée… C’est quelque chose de choquant », indiquait-il lors d’une présentation en mars 2022, plein d’emphase.

On n’a pour le moment aucune information sur la puissance que pourrait offrir ce modèle 100 % électrique. Seule la silhouette du futur modèle a déjà fait une rapide apparition en vidéo.

En tout cas, la marque a su ironiser de la situation au travers de cette vidéo diffusée en 2021, pour préparer les esprits à cette annonce d’électrification. Pour notre part, on est particulièrement curieux de découvrir ce que la marque pourra offrir comme performances. N’oublions pas que pour le moment, les véhicules électriques du groupe sont équipés d’un moteur de 100 kW avec une batterie de 50 kWh. Autant dire que l’on est, sur les modèles européens, très éloignés de l’esprit muscle car et des performances d’une Dodge.

L’électrification de Dodge pourrait aussi faire naître l’espoir d’une arrivée en Europe. Sans malus extravaguant, comme c’est actuellement le cas pour les importations des modèles Dodge, il pourrait y avoir des clients pour cette muscle car électrique. Mais, il reste hélas peu probable de voir débarquer Dodge en Europe dans la logique de groupe. Stellantis va certainement favoriser Alfa Romeo sur ce créneau de la sportivité électrique pour l’Europe.

En tout cas, il se murmure que Ford aurait quelques nouveautés à annoncer prochainement à propos de sa Mustang, le vrai coupé sportif, pas la version SUV Mustang Mach-e. À défaut d’une muscle car Dodge, nous aurons peut-être accès à des Mustang pour nous consoler.