Tesla a livré un peu plus de 250 000 voitures lors du deuxième trimestre de l’année, contre plus de 310 000 lors de la période précédente. Le constructeur restait sur une croissance durable.

Tesla a fini par être rattrapé par le covid. Alors que nombre d’industries doivent composer avec la pénurie globale de composants (y compris le secteur automobile), le constructeur américain était parvenu à maintenir une croissante surprenante. Elle était matérialisée par un record de livraisons battu à chaque trimestre depuis 2020. Elle vient de prendre fin, a annoncé Tesla dans un communiqué publié le 2 juillet.

La multinationale n’a livré « que » 254 695 véhicules entre avril et juin, contre 310 048 entre janvier et mars. Cette baisse de 18 % met fin à une série de neuf records de livraisons battus de suite. La production a souffert ces dernières semaines, avec 258 580 voitures qui sont sorties des usines (contre 305 407).

Tesla_model-y-grande-autonomie10
Tesla Model Y // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Tesla rattrapé par le Covid-19

Évolution des livraisons du premier semestre :

202020212022
1er trimestre202088 4962021184 877 (+ 109 %)2022295 324 (+ 60 %)
2e trimestre202090 8912021201 304 (+ 121 %)2022254 695 (+ 27 %)

Comme le montre ce tableau, Tesla a enregistré un meilleur deuxième trimestre en 2022 qu’en 2021, mais dans des proportions moindres par rapport à la période précédente (+ 27 % contre + 60 %).

Ce fléchissement des livraisons était à prévoir au regard de la conjoncture actuelle. Celles et ceux qui regardent régulièrement le configurateur en ligne savent que les délais ne font que se rallonger. Un membre d’Humanoid, le groupe qui édite Numerama, a par exemple commandé une Model 3 en avril, et la date de réception vient de passer de septembre à une période plus lointaine et incertaine (novembre-janvier 2023). Il n’est pas le seul à être dans ce cas-là, comme en témoignent d’autres personnes regroupées sur Facebook dans un groupe intitulé Tesla Owner Club, auquel Numerama a accès. Commander une Model 3 aujourd’hui ne garantit pas une livraison avant janvier-mars 2023.

Les délais de livraison qui se rallongent pour Tesla
Les délais de livraison qui se rallongent pour Tesla… // Source : Capture Tesla Owner Club

Tesla cite ouvertement des « fermetures d’usine au-delà de son contrôle » pour expliquer ces chiffres à la baisse. L’entreprise s’attendait à vivre une fin de trimestre « dingue » pour compenser les restrictions appliquées en Chine en raison de la recrudescence de cas liés au coronavirus — et cela n’a visiblement pas suffi. Chargée d’alimenter les marchés asiatiques et européens en Model 3 et Model Y, la Gigafactory installée à Shanghai a été fermée pendant plusieurs jours. Et comme il s’agit d’une grosse usine (capacité annuelle qui dépasse les 450 000 unités), une interruption forcée des activités constitue un gros frein pour Tesla.