Le cours du bitcoin est brièvement passé sous la barre des 30 000 dollars, avant d’immédiatement rebondir. Ce seuil est une valeur particulièrement importante.

Que se passe-t-il avec le bitcoin ? Le cours de la crypto-monnaie la plus connue vit une passe difficile. Le bitcoin a perdu près de 50 % de sa valeur en 6 mois, passant de 66 000 dollars en octobre 2021, son record absolu, à seulement 30 000 ces derniers jours. Les plus pessimistes envisageaient une chute sans fin.

Mais dans la nuit, un évènement que beaucoup d’observateurs attendaient est arrivé : le cours du bitcoin est descendu sous la barre critique des 30 000 dollars. La valeur a toutefois immédiatement rebondi au-dessus. Cette baisse et ce rebond soudain ne sont anodins, et illustrent parfaitement le fait que le fameux « seuil de résistance » existe toujours.

bitcoin_30000
La valeur du bitcoin est rapidement passée sous la barre des 30 000 dollars, avant de très rapidement repartir // Source : Coin Market Cap

C’est quoi, le seuil de résistance du bitcoin ?

Cette notion de seuil de résistance est très connue dans l’univers des crypto-monnaies mais aussi dans le monde boursier. Le terme désigne un montant minimal, au-delà duquel analystes et experts estiment que le prix ne descendra pas. Il existe un seuil de résistance haut, et un seuil bas.

Les seuil sont en général calculés en fonctions de nombreux éléments techniques et l’avis de plusieurs experts. Mais pour le bitcoin, le niveau de résistance bas est aussi très symbolique : il s’agit de l’ancien seuil de résistance haut du bitcoin.

Pendant longtemps, les « 30k » ont été le seuil haut de la crypto. Ce n’est que lorsque ce record a été battu, en novembre 2020 lorsque le bitcoin s’est vendu à 62 000 dollars, que le seuil de résistance bas a changé. Il s’est alors est fixé à 30 000 dollars, ce qui en fait une étape très symbolique.

Numerama vous parlait déjà de ce seuil de résistance l’année dernière, lorsque le bitcoin, comme maintenant, connaissait une forte baisse de son prix depuis quelques mois. Et si certains craignaient que le seuil de résistance ne fonctionne pas, et que le prix du bitcoin descende encore bas, cela n’a pas eu lieu : en juillet 2021, le bitcoin est très brièvement passé à 29 807 dollars, avant d’immédiatement rebondir à 32 000 dollars.

evolution bitcoin
Cours du bitcoin depuis mai 2021 // Source : Coinmarketcap

C’est ce scénario qui vient de se répéter : dans la nuit du 9 au 10 mai 2022, le bitcoin s’est vendu 29 961 dollars, avant de remonter tout de suite. Il s’échangeait à 30 700 dollars seulement quelques minutes après.

Pourquoi la valeur repart-elle immédiatement ?

Le seuil de résistance fonctionne grâce à plusieurs mécanismes. Mais le plus important reste la logique mercantile : lorsque les prix sont bas, tout le monde veut acheter. C’est ici le même fonctionnement que la bourse : il faut vendre lorsque les prix sont au plus haut, et acheter lorsqu’ils sont au plus bas.

Étant donné que le seuil de résistance est estimé aux alentours de 30 000 dollars, dès que le bitcoin s’approche de cette valeur, de nombreux investisseurs se tiennent prêts à acheter — c’est ce qui s’appelle dans le jargon « buying the dip », soit « acheter à la baisse ». Ainsi, dès que le bitcoin passe à 29 999 dollars, beaucoup de transactions ont lieu. Plus l’intérêt est fort, plus les prix remontent vite : c’est pourquoi seulement quelques minutes après, le prix était à nouveau en augmentation.

Le Salvador en est l’exemple parfait : le pays, qui est le seul au monde avec la Centrafrique à avoir fait du bitcoin une monnaie légale, est un acheteur important de crypto-monnaies. Et ce 9 mai au soir, le Salvador a lui aussi « acheté le dip » : le gouvernement a profité de la baisse de prix pour acheter 500 bitcoins supplémentaires, soit pour 16 millions de dollars.