La Galaxy Tab S8 Ultra de Samsung n’a aucun équivalent sur le marché. Avec son écran OLED de 14,6 pouces, cette tablette dépasse la taille de la plupart des ordinateurs portables. Nous l’avons testée pendant un mois.

Lorsque nous avons joué avec la Galaxy Tab S8 Ultra pour la première fois, nous étions plutôt séduits. Avec son écran géant de 14,6 pouces et sa finesse extrême (5,5 millimètres), la dernière née de Samsung semblait plutôt bien partie pour apporter quelque chose de nouveau sur le marché de la tablette. Un marché qui, rappelons-le, est extrêmement ennuyeux. La faute à un duopole entre Apple et Samsung et à un manque d’intérêt des consommateurs.

Après quasiment un mois avec la Galaxy Tab S8 Ultra à la maison, notre avis a quelque peu évolué. En plus de coûter très cher pour une tablette (à partir de 1 219 euros, ce qui est plus que certains ordinateurs haut de gamme), la Galaxy Tab S8 Ultra souffre parfois de défauts causés par sa principale qualité : sa taille.

Un écran somptueux

À côté de la Galaxy Tab S8 Ultra, le plus grand des iPad Pro (12,9 pouces) semble petit. Il faut dire que la tablette de Samsung bat un record pour sa catégorie et va flirter avec les ordinateurs portables les plus grands, ce qui est assez ambitieux. Sur certains aspects, elle fait même mieux. Le LCD est utilisé dans la très grande majorité des PC portables, Samsung, lui, fait appel à l’OLED. L’écran de sa tablette est assez incroyable. Nous avons rarement eu droit à une aussi belle dalle.

Samsung Galaxy Tab S8 UltraCopie de IMG_3710
La série Obi-Wan Kenobi sur l’écran OLED de la Galaxy Tab S8 Ultra. Les scènes les plus sombres sont encore plus spectaculaires. // Source : Numerama


Si vous n’êtes pas familier avec cette technologie, l’OLED est, à ce jour, ce qui se fait de mieux sur le marché des écrans. Chaque pixel étant auto-éclairé, l’OLED offre des noirs vraiment noirs, ce qui est assez incroyable quand on regarde un film par exemple (ou avec le thème sombre d’une application). Seuls les endroits clairs s’allument, le reste est éteint. Cette technologie est très répandue sur les smartphones et les téléviseurs haut de gamme, mais elle est encore très rare sur les tablettes et les PC.

Pour regarder des films, jouer aux jeux vidéo en streaming, naviguer sur le web ou passer des appels vidéo, la tablette de Samsung est, à ce jour, le produit le plus convaincant au niveau de l’écran. À vrai dire, entre le téléviseur LCD de 40 pouces dans notre chambre et l’écran OLED de 14,6 pouces de Samsung, nous avons souvent préféré utiliser la Galaxy Tab avant de dormir. L’image est si belle et si peu agressive que l’on a vraiment envie de s’en contenter, d’autant plus que sa luminosité surpasse facilement celle des téléviseurs haut de gamme. Même chose lors d’un vol en avion où nous avons volontairement amené la Galaxy Tab S8 Ultra dans le seul but de regarder un épisode de série sur Disney+. La tablette géante de Samsung est une sorte de vidéoclub portatif de luxe, pas vraiment un ordinateur (son taux de rafraîchissement de 120 Hz rend l’expérience encore meilleure). Quoi qu’il en soit, c’est un pur bonheur pour les yeux.

Samsung Galaxy Tab S8 UltraCopie de IMG_3717
La Galaxy Tab S8 Ultra est un super ordinateur portable, pas trop une tablette. // Source : Numerama

En choisissant une dalle OLED aussi grande, Samsung réussit clairement une partie de son pari. Dépasser les 12 pouces sur une tablette peut avoir du sens si vous ne l’utilisez pas comme une tablette.

Plus proche de l’ordi que de la tablette

Parce que non, nous ne voyons pas la Galaxy Tab S8 Ultra comme une tablette. Pourquoi ? Parce que son grand format a pour défaut de la rendre très dure à transporter. La tenir dans la main pour montrer quelque chose à un ami n’est pas pratique, le poids est mal réparti et la tablette a tendance à basculer d’un côté (726 grammes). Sur les genoux, même avec la protection-clavier proposée en option, c’est aussi rapidement embêtant. La tablette semble sur le point de basculer à tout moment. Au final, là où nous avons le plus utilisé la Galaxy Tab S8 Ultra, c’est sur notre bureau. Comme s’il s’agissait d’un ordinateur portable. Les seules fois où nous l’avons sortie, c’était pour regarder des vidéos en la faisant tenir avec le pied de sa coque (elle n’a pas de pied intégré, ce qui est dommage au vu de sa taille). Samsung a, en quelque sorte, inventé la première tablette fixe.

Samsung Galaxy Tab S8 UltraCopie de IMG_3714
Difficile de tenir la tablette à une main. Elle est fine, mais elle bascule. // Source : Numerama

Tout ceci est d’autant plus dommage qu’au niveau du logiciel, Apple propose les applications les mieux adaptées aux grands écrans, mais Samsung est celui qui propose la meilleure interface. Grâce au mode DeX, toutes les applications Android de la Galaxy Tab peuvent s’ouvrir sous la forme de fenêtres. DeX permet d’utiliser la Galaxy Tab comme un ordinateur portable, avec une souris et un clavier. Il fonctionne parfaitement bien et, sur le papier, semble taillé pour l’écran géant de 14,6 pouces de la S8 Ultra. On croirait utiliser un vrai PC.

Le problème est que, sur un bureau, Windows et macOS restent infiniment supérieurs à Android, avec ou sans DeX. Quitte à choisir, nous préférerions acheter un vrai ordinateur portable à ce prix-là (+ de 1219 euros rappelons-le). La Galaxy Tab S8 Ultra a l’avantage de son écran OLED d’exception, mais ça fait cher le mini-téléviseur. Cette nouvelle catégorie est coincée entre plusieurs univers et n’est la meilleure dans aucun.

Samsung Galaxy Tab S8 UltraCopie de IMG_3716
Le dos de la Samsung Galaxy Tab S8 Ultra, avec un emplacement douteux pour la recharge du stylet. // Source : Numerama

Et les performances dans tout ça ?

Tablette Samsung haut de gamme oblige, nous ne vous surprendrons pas en annonçant que la Galaxy Tab S8 Ultra est extrêmement bien équipée. Son processeur Snapdragon 8 Gen 1 est un des plus puissants du marché, sa batterie peut facilement tenir plusieurs jours si vous l’utilisez à une fréquence normale, il y a évidemment de la 5G en option et, petit bonus, le stylet S-Pen est offert avec la tablette. On a même un double module caméra plutôt satisfaisant au dos de l’appareil, au cas où vous auriez envie de vous balader avec un appareil photo de 14,6 pouces.

Le verdict

Avec la Galaxy Tab S8 Ultra, Samsung prend un risque qu’il est important de saluer. Dans un marché où tout se ressemble, le constructeur coréen mise sur un format XXL pour donner envie aux consommateurs de regarder de nouveau du côté des tablettes. Que faut-il en retenir ? Indéniablement, l’écran OLED de 14,6 pouces de la Galaxy Tab S8 Ultra est incroyable. Regarder un film, jouer ou naviguer sur le web sur cet appareil est juste exceptionnel. La qualité d’affichage est remarquable. Cependant, 14,6 pouces a aussi pour défaut de rendre le produit moins portable, ce qui est assez embêtant pour une tablette. Avec son tarif au-dessus des 1000 euros, la Galaxy Tab S8 Ultra est trop proche d’un vrai ordinateur portable pour que l’on puisse vous la recommander les yeux fermés. Il n’y a que pour un usage très vidéo qu’il s’agit d’un formidable choix.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.