Une prochaine mise à jour de WhatsApp ajoutera de nombreuses fonctionnalités pour les amateurs et amatrices de messages vocaux, dont la possibilité de mettre un enregistrement en pause.

Il y a autant de personnes sur la planète que de messages vocaux envoyés sur WhatsApp chaque jour (7 milliards). Dans un billet de blog paru le 30 mars, l’application de messagerie du groupe Meta (Facebook) annonce des nouveautés à venir pour cette fonctionnalité autant adorée que détestée. L’enregistrement d’un message vocal aura notamment droit à une vraie interface, alors qu’il faut aujourd’hui maintenir son doigt enfoncé sur un bouton virtuel pendant tout l’enregistrement, sans possibilité de savoir s’il fonctionne bien.

Des pauses pendant l’enregistrement

L’enregistreur vocal de WhatsApp va devenir un vrai enregistreur vocal, et c’est une belle avancée. Comme avec un dictaphone, on pourra initier un vocal en un tapotement, le mettre en pause, reprendre ensuite, le réécouter puis l’envoyer (ou le supprimer). Aujourd’hui, WhatsApp fonctionne très bêtement, avec seulement la possibilité de supprimer un enregistrement ou de l’envoyer. On ne peut même pas être sûr qu’il a fonctionné, il part d’abord, on réécoute après.

Les nouvelles fonctions de WhatsApp. // Source : WhatsApp
Les nouvelles fonctions de WhatsApp. // Source : WhatsApp

Autre nouveauté bienvenue, WhatsApp a eu pitié des personnes (comme l’auteur de cet article) qui reçoivent des dizaines de vocaux d’une minute simultanément. Désormais, ils pourront les écouter en faisant autre chose, comme aller dans une autre conversation.

Enfin, dans son billet de blog, WhatsApp met en avant la possibilité d’accélérer l’écoute d’un message à vitesse x1,5 ou x2, pour se débarrasser plus facilement de ses amis trop bavards. Sauf erreur de notre part, il ne s’agit pas d’une nouveauté. La lecture rapide date de 2021.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.