Prochainement, il devrait être possible de poser sa carte bancaire sur le dos d’un iPhone pour payer dans un magasin ou dans un taxi.

Tueur du GPS, de l’appareil photo compact, du baladeur MP3, de l’enregistreur vocal ou du bloc-notes, le smartphone pourrait bientôt s’attaquer aux TPE. Les terminaux de paiement, généralement encombrants (pour ne pas dire moches), recevraient prochainement la concurrence d’un acteur de taille : Apple. Selon les informations de Bloomberg le 27 janvier 2022, la marque californienne a pour ambition de déployer une fonction permettant aux iPhone de recevoir des paiements depuis une carte sans-contact. Une telle nouveauté pourrait être significative pour de nombreux commerces, aujourd’hui dépendant d’entreprises spécialisées.

Une fonction qui ne va pas plaire à tout le monde

Apple travaillerait sur ce projet depuis 2020, à la suite de son acquisition de l’entreprise canadienne Mobeewave pour 100 millions de dollars. Sa cible serait les petits commerces, comme les food trucks selon Bloomberg. Leurs gérants n’auraient plus besoin d’acheter/louer un TPE ou d’acquérir un accessoire comme un petit lecteur Bluetooth (Square, Up2pay…). Il leur suffirait de se rendre dans une application conçue pour Apple, de rentrer une somme et de présenter leur iPhone au client.

On peut toutefois se demander quelles seraient les contreparties demandées par Apple. Les TPE prélèvent généralement une commission, qu’en sera-t-il d’Apple ? Le service sera-t-il disponible partout, ou seulement dans les pays où Apple a un partenaire bancaire ? Dans l’hypothèse où la marque casse les prix (après tout, elle ne vendra pas de matériel), comment réagiront les banques et les spécialistes du secteur comme Ingenico ? Leurs TPE ont l’avantage d’accepter plus de modes de paiement (Apple se limiterait au sans-contact), mais il est fort probable que l’iPhone suffise dans de nombreux établissements. Nul doute qu’ils n’accepteront pas facilement l’arrivée d’Apple.

applepay
Aujourd’hui, Apple Pay permet de payer avec son iPhone sur un TPE. Bientôt, il pourrait remplacer le TPE. // Source : Apple

Un lancement au printemps ?

Plus étonnant, Apple n’attendrait pas iOS 16 cet automne, la prochaine mise à jour majeure de ses iPhone, pour présenter cette nouveauté. iOS 15.4, qui devrait entrer en bêta dans les prochains jours avant d’être officiellement présenté au printemps serait l’heureux élu. Dès le mois d’avril, l’Apple Pay inversé devrait donc être disponible. On a hâte de voir à quoi il ressemblera et comment Apple se démarquera des TPE à l’ancienne (possibilité de diviser une facture ? Réception du ticket de caisse automatique ?).

Dans l’hypothèse où Apple présente bel et bien cette nouveauté, on peut se demander quelle serait la réponse de la concurrence. À notre connaissance, Samsung est aujourd’hui le seul constructeur qui dispose déjà d’un mode similaire (mais Samsung Pay Touch est inconnu du grand public). La visibilité qu’offrirait Apple au paiement dématérialisé pourrait booster l’intérêt des autres marques.