Instagram annonce une option qui assistera ses membres en cas de suppression malencontreuse de photos ou de vidéos. La fonctionnalité est en phase de déploiement.

Si vous faites preuve de maladresse avec votre compte Instagram, au point d’effacer par erreur des contenus (photos, vidéos, IGTV, reels et stories), sachez que l’application assurera désormais vos arrières. Le réseau social annonce l’arrivée d’une règle qui ajoute un délai entre l’instant où vous demandez la suppression d’une publication et sa disparition effective.

Concrètement, a expliqué la plateforme le 2 février, les contenus concernés deviendront bien invisibles pour le public, mais au lieu de disparaître immédiatement, ils seront placés temporairement dans une rubrique privée intitulée « Récemment supprimé ». Dans ce dossier, tous les contenus seront conservés pendant 30 jours, avant de passer à la trappe. Seule exception : les stories. La durée de rétention n’est que de 24 heures.

La nouvelle fonctionnalité, en images. // Source : Instagram

Comment restaurer une photo sur Instagram

Cette nouvelle fonctionnalité n’est pas encore généralisée. Aussi ne l’avez-vous peut-être pas sur la version de l’application qui est installée sur votre smartphone. Quand ce sera le cas, elle sera accessible ainsi :

  • Cliquez sur votre avatar, en bas à droite de l’écran ;
  • Cliquez ensuite sur les trois barres horizontales superposées, pour ouvrir le menu latéral ;
  • Choisissez « Paramètres » et allez sur « Compte » ;
  • L’option « Récemment supprimé » se trouve ici.

En somme, la fonctionnalité est à rapprocher de la corbeille présente sur Windows. Elle permet de rattraper en catastrophe un contenu que l’on a éjecté par mégarde, afin de le rétablir. Si évidemment vous ne souhaitez pas rétablir le fichier en question, vous pouvez soit ne pas y toucher, et le laisser expirer au bout des 30 jours (ou des 24 heures pour les stories), soit le supprimer directement dans cette corbeille.

À noter que dans le cas où le compte est compromis par un pirate informatique, le site a prévu des dispositions pour empêcher toute suppression illégitime depuis la rubrique « Récemment supprimé ». Il faudra en effet démontrer que l’on est bien le propriétaire du compte pour pouvoir supprimer ou restaurer les contenus de ce dossier. C’est fastidieux, mais c’est nécessaire pour sa tranquillité numérique.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo