Cette machine presque intégralement composée de briques Lego découpe un emballage cadeau à la perfection. Un super assistant en cette période de Noël.

Dans la vie, il y a ceux qui savent emballer les cadeaux presque les yeux fermés, et ceux pour qui cela reste une véritable épreuve de torture chaque fin d’année. Pliage compliqué, papiers trop grands (ou trop petits)… Parfois, vous pouvez gâcher l’effet de surprise à cause d’un emballage raté. Fort heureusement, il existe un assistant révolutionnaire, repéré par Gizmodo dans un article publié le 21 décembre. Son nom ? La Lego Wrapping Paper Cutter.

Malheureusement, cette machine n’emballera pas les cadeaux à votre place. En revanche, elle s’impose comme une aide précieuse pour déterminer, avec précision, la quantité de papier dont vous avez besoin en fonction des dimensions du carton. La Lego Wrapping Paper Cutter se charge alors de découper le papier à la bonne taille pour faciliter la tâche au moment d’emballer.

Une machine en Lego pour bien emballer ses cadeaux

La Lego Wrapping Paper Cutter est composée de deux parties. La première sert à trouver la quantité de papier dont vous avez besoin, en scannant la boîte qui contient votre cadeau grâce à des capteurs optiques. Les données récoltées sont ensuite envoyées vers la découpeuse mesurant 115 centimètres de large (une taille suffisante pour accueillir un rouleau). Elle se chargera de découper le papier à la bonne taille, aussi bien sur la longueur que sur la largeur, pour un volume d’emballage idéal.

Hormis quelques éléments qui ne sont pas en Lego (certains capteurs, la lame pour découper, le câblage), cette machine est un assemblage de briques. Aujourd’hui, il y a assez de pièces Lego différentes pour réaliser ce type de constructions très pointues, associant notamment des rails et des jonctions capables de pivoter seules. La firme danoise commercialise même des moteurs et on en compte quatre dans la Lego Wrapping Paper Cutter.

Machine Lego qui découpe les emballages pour les cadeaux // Source : Capture d’écran YouTube The Brick Wall

Pour animer la machine, le créateur s’appuie sur la gamme Mindstorms, dédiée aux constructions robotiques. Au centre, on retrouve la brique intelligente EV3, entièrement programmable et articulée autour d’un processeur ARM 9 (sous Linux). Elle embarque quatre ports en entrée et autant en sorties. La partie logicielle a été développée avec le language de programmation Python, très polyvalent. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo