Bethesda Softworks, comme toutes les autres filiales de ZeniMax Media, est désormais dans le giron de Microsoft. Si le catalogue de jeux développés par le studio n'est plus à présenter, connaissez-vous en revanche l'origine de son nom ?

C’est indéniablement l’un des grands fracas vidéoludiques de ce mois de septembre, avec les ultimes informations lâchées par Microsoft et Sony sur la Xbox Series X et de la PlayStation 5. Le très célèbre studio Bethesda Softworks a été acquis par Microsoft pour l’invraisemblable somme de 7,5 milliards de dollars. Plus exactement, c’est sa maison-mère, ZeniMax Media, qui a été achetée à ce prix.

C’est un séisme. Bethesda a construit sa réputation en développant des jeux à succès dans la série Fallout, mais aussi plusieurs opus de la saga Elder Scrolls, dont Skyrim. Bethesda a aussi en projet une nouvelle licence, Starfield, annoncée en 2018. Plus généralement, Microsoft récupère aussi Wolfenstein, Doom et Dishonored, puisque c’est ZeniMax qui les édite. Bref, ce n’est pas n’importe quel studio.

Scène de Fallout 76, l’un des jeux proposés par Bethesda. // Source : Bethesda

Une référence à la ville dans laquelle Bethesda a été fondé

Si Bethesda a prouvé depuis bien longtemps sa créativité vidéoludique, le moins que l’on puisse dire c’est que l’inspiration manquait lorsqu’il s’est agi de donner un nom à la boîte. Fondée en 1986 par Christopher Weaver comme division de Media Technology Limited, avant devenir en 1999 une filiale de ZeniMax Media, la société fait simplement écho au nom de la ville dans laquelle elle a vu le jour.

L’origin story de l’identité du studio a été donnée par Vlatko Andonov, l’ancien président de Bethesda, désormais membre de la direction de ZeniMax. À GameSpy, il a expliqué que son fondateur voulait au départ baptiser le studio Softworks. Hélas, ce nom était déjà pris. Aussi a-t-il décidé d’adjoindre le nom de sa ville, Bethesda, une ville américaine dans le Maryland, pour former Bethesda Softworks.

Une chance que Christopher Weaver n’ait pas fondé son entreprise à Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo