Sur Android, Twitter teste le déclenchement d'une fenêtre de validation si vous partagez un article sans l'avoir ouvert dans l'application, et donc potentiellement sans l'avoir vraiment lu.

«  Lorsque vous partagez un article, cela peut créer une discussion, alors vous feriez mieux de l’avoir lu avant de le tweeter. » Ce message a été publié par un compte officiel de Twitter, le 10 juin 2020, pour annoncer la mise en place d’une fonctionnalité-test sur les smartphones Android. Le concept : lorsque vous retweetez un article, mais que vous n’avez pas cliqué sur le lien dans l’app Twitter, le réseau social vous demandera si vous êtes bien certains de vouloir le partager sans l’avoir lu.

Twitter ne contrôle pas ce que vous faites ailleurs que dans son app. Si vous avez déjà lu l’article ailleurs, sur un autre réseau social ou dans un navigateur, la plateforme ne sera pas au courant et vous demandera quand même si vous l’avez bien lu.

Pousser les internautes à réfléchir avant de tweeter

L’objectif est assez transparent : pousser les internautes à être plus consciencieux dans leurs comportements en ligne afin d’endiguer des possibles propagations de fausses informations, ou de générer des quiproquos qui peuvent avoir des conséquences importantes dans le débat public.

Un exemple très récent donne une petite idée des cas que cela peut concerner. Le 9 juin, HBO Max, la plateforme américaine de SVOD, a décidé de retirer le film Autant en Emporte le Vent (1939) de son catalogue, momentanément, afin de prendre le temps de créer des ressources pédagogiques qui seront ajoutées au film, dont certaines scènes sont racistes. Le long-métrage sera bientôt remis en ligne et ne sera pas modifié, a confirmé la plateforme. Pourtant, de nombreux titres d’articles en ligne se sont focalisés sur le retrait du film, sans préciser qu’il s’agissait d’une suspension et non d’une censure. Sur Twitter, beaucoup d’internautes ont partagé ces articles, s’indignant d’une potentielle privation de liberté d’expression, tirant des conclusions hâtives sur l’effacement de l’histoire culturelle, alors que ce n’est pas le cas.

Un RT sur Twitter

Twitter est un réseau social où tout peut aller très vite : la fonctionnalité du retweet est en partie en cause, car elle permet en un seul clic de partager un message sur votre timeline, qui sera ensuite également partagé sur d’autres timelines, avec une capacité de toucher des centaines de milliers de personnes en quelques minutes.

Évidemment, la fenêtre pop-up que teste la plateforme n’ira pas jusqu’à vous interdire de retweeter un article sans l’avoir lu : il suffira juste de cliquer « oui » pour outrepasser la question. S’agissant d’un test, il est également possible que l’option ne soit jamais déployée officiellement pour tous les utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux