Huawei présentera le Mate 30, son futur téléphone haut de gamme, le 19 septembre 2019, à Munich. Il sera privé des services de Google.

Successeur de l’excellent Mate 20, le Mate 30 ne verra pas l’IFA 2019 — salon berlinois qui ouvrira ses portes cette semaine, où Numerama sera présent. Huawei a confirmé dans un tweet publié le 1er septembre 2019 que son prochain téléphone fer de lance sera présenté le 19 septembre, à l’occasion d’une conférence organisée à Munich. Soit un peu plus d’une semaine après les futurs iPhone.

Le Mate 30 devrait être accompagné du Mate 30 Pro, une variante encore plus haut de gamme et pourvu de fonctionnalités supplémentaires. L’an dernier, le Mate 20 Pro avait par exemple introduit la charge sans fil inversée et le capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran. Pour ce nouveau modèle, Huawei explique devoir « repenser les possibilités ». Sans doute parce qu’il sera privé des services de Google en raison d’une interdiction décidée par le gouvernement américain…

Un quadruple capteur à l’arrière ?

Huawei accompagne son tweet d’un gif d’un cercle. Ce teasing semble faire écho à un poster en fuite partagé par Ice Universe le 27 août. Où l’on découvre un téléphone avec une encoche, un écran très incurvé (design Waterfall) et un dispositif circulaire au dos avec de la place pour quatre capteurs photo. À l’intérieur, il devrait s’en remettre au processeur Kirin 990, dont l’officialisation est attendue pour l’IFA.

Fuite Huawei Mate 30 // Source : Ice Universe

Si on s’attend à un produit à la pointe du côté hardware, le Huawei Mate 30 devra rassurer les utilisateurs sur la partie logicielle. La gamme devra se passer de l’écosystème Google, y compris la plateforme de distribution Play Store. Et, a priori, il sera trop tôt pour HarmonyOS, le propre système d’exploitation du constructeur chinois. Mais des alternatives doivent être proposées pour promettre une expérience confortable loin de l’écosystème de Google, bien que toujours basée sur Android (l’OS reste libre et ouvert).

Huawei pourrait par ailleurs profiter de l’événement pour reparler du Mate X, son premier smartphone pliable normalement prévu pour cette fin d’année.

Partager sur les réseaux sociaux