Samsung a justifié sa décision d'en finir avec le port jack, comme d'autres l'ont fait avant lui.

Samsung a donc décidé d’en finir avec le port jack. Tout du moins sur les Note 10 et Note 10+, annoncés le mercredi 7 août 2019 à l’occasion d’une conférence. Dans les colonnes de The Verge, le constructeur coréen a justifié cette décision : la suppression permettrait de gagner un peu d’autonomie.

D’après les dires de Samsung, retirer le port jack offre l’opportunité de faire plus de place à une batterie plus grosse. Dans les faits, elle a gagné 100 mAh en capacité — ce qui paraît négligeable pour des batteries de 3 500 (Note 10) et 4 300 mAh (Note 10+). Le Galaxy S10, plus petit et pourvu d’un port jack, revendique une capacité de 3 400 mAh. Le S10+, lui, grimpe à 4 100 mAh.

Samsung Galaxy Note 10 // Source : FrAndroid

Un meilleur retour haptique

Plus de port jack signifie également un meilleur retour haptique (ce que vous sentez sous votre doigt quand vous appuyez sur l’écran) selon Samsung — plus besoin d’une cavité pour cette interface.

La multinationale ne mentionne pas un autre point, somme toute évident mais qui n’a pas une grande valeur en termes de communication : en privant ses Note 10 et Note 10+, elle va encourager les propriétaires à craquer pour un accessoire sans fil. Au hasard : des Galaxy Buds, lancés en même temps que la gamme S10. C’était aussi, en creux, la stratégie Apple avec les AirPods et le marché du casque Bluetooth très largement structuré.

Après avoir longtemps résisté, Samsung se plie donc à la tendance du marché. Apple qui a dit au-revoir au port jack dès 2016 avec l’iPhone 7 avait été raillé par son concurrent historique. Samsung était en tout cas le dernier grand constructeur à conserver cette connectique. Il a aujourd’hui rejoint Apple, Huawei, Google et les autres géants de la téléphonie dans ce qui apparaît plus que jamais comme une nouvelle manière de concevoir le smartphone. Pour le client, il faudra descendre en gamme pour retrouver ce port : heureusement, l’excellent Pixel 3a par exemple le conserve.

À lire sur Numerama : J’ai vécu un an sans prise jack et je ne veux surtout pas revenir en arrière

Partager sur les réseaux sociaux