Et de quatre ! L'équipe française Rhoban s'est encore une fois imposée dans un tournoi RoboCup. Il s'agit de sa quatrième victoire d'affilée.

C’est une compétition qui a été quelque peu éclipsée par la coupe du monde féminine de football, qui s’est tenue en France du 7 juin au 7 juillet. Alors que l’équipe américaine a été sacrée championne en France pour la quatrième fois de son histoire, et que les Bleues se sont arrêtées en quart de finales, de l’autre côté du monde se jouait un tout autre tournoi. Il s’agissait aussi de football, mais avec des robots.

C’est en effet à Sidney, en Australie, que l’édition 2019 de ce championnat s’est jouée. Et c’est une équipe française, Rhoban, qui a gagné. Coïncidence amusante : Rhoban a réussi à décrocher sa quatrième étoile le même jour du sacre de Megan Rapinoe et de coéquipières. Seule différence : Rhoban a obtenu son quatrième succès d’affilée, après ses succès en 2016, 2017 et 2018.

RoboCup balle robot
Contrôle de la balle (de tennis) // Source : RoboCup2013

La nouvelle a évidemment été saluée par Cédric O, le secrétaire d’État en charge du numérique. Rhoban s’avère être l’équipe du laboratoire de recherche en informatique de la fac de Bordeaux. Elle est composée d’enseignants-chercheurs et étudiants de l’École nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématiques et mécanique de Bordeaux et de l’IUT de Bordeaux.

Née en 1996, la RoboCup est une compétition de robots sur le thème du football : cinq ligues existent, dont une uniquement dédiée à la simulation logicielle : les autres servent à faire rencontrer des machines en fonction de leur gabarit. Dans la catégorie « enfant », celle où concourrait Rhoban, il n’y avait qu’une équipe française. Idem pour les catégories plus imposantes, « adolescent » et « adulte ».

robot RoboCup balle
Les robots jouent sur un terrain plus petit. // Source : RoboCup2013

Finale contre une équipe chinoise

En finale, les robots de Rhoban se sont retrouvés face à une équipe venue de Chine, ZJU Dancer, mais qui n’a pas pu faire grand-chose. Le score final a été sans appel ou presque : 5-1 en faveur des Français. En première mi-temps, le match était encore plus à sens unique, puisque Rhoban menait 4 à 0.

Il est à noter que cette rencontre a été l’occasion de réaliser la première vraie touche en jeu, ce qui n’avait jamais été fait jusqu’à présent lors d’un tournoi RoboCup : le robot s’est placé au bord du terrain, a soulevé la balle des deux mains et l’a envoyé vers l’un de ses coéquipiers après l’avoir passé derrière la tête. « La première touche à la main de l’histoire de la ligue de football humanoïde », s’est réjouie Rhoban.

Avant d’atteindre la finale, Rhoban a d’abord dû s’extirper des phases de poule. Trois autres équipes étaient en lice : TH-MOS (Chine), Hamburg Bit-Bots and WF Wolves (Allemagne) et SYCU-Legendary (Chine). Rhoban a globalement dominé les débats, en balayant les deux premières équipes 6-1 et 8-0, mais en se faisant accrocher par la dernière. La défaite, serrée (1 à 0), restera la seule ombre au tableau

Les matchs survenus dans la phase à élimination directe ont été bien plus serrés : 3-2 contre Eros (Indonésie) en huitièmes de finale, puis 3-3 (puis 6-3 avec les tirs au but) contre MRL HSL (Iran) — qui a d’ailleurs donné lieu à une célébration très acrobatique sur le terrain ! En demi-finales, c’est l’équipe japonaise CIT Brains qui a été vaincue par le score de 5 à 3.

RoboCup 2020 aura lieu en France

Maintenant, toute la question est de savoir si Rhoban sera capable de défendre son titre l’année prochaine. Cette cinquième couronne, si elle est remportée, aura forcément une saveur particulière puisque l’édition 2020 de la RoboCup aura lieu en France, à Bordeaux. Une victoire d’une équipe française sur le sol français est le scénario évidemment idéal, surtout sur un score-fleuve.

L’objectif à très long terme d’une compétition comme RoboCup est de favoriser les travaux dans la robotique. Comme horizon, les fondateurs de ce tournoi estiment qu’une équipe de robots sera capable d’affronter et de vaincre l’équipe de football championne du monde en 2050. Il reste un peu plus de trente ans pour y parvenir. En attendant, vous avez rendez-vous du 23 au 29 juin 2020 pour la RoboCup 2020.

Partager sur les réseaux sociaux