Apple a confirmé la fin d'iTunes tel qu'on connaissait jusqu'ici la plateforme multimédia. Elle sera remplacée par plusieurs applications indépendantes : Music, Podcasts et TV.

C’est désormais officiel : Apple a signé non sans humour l’arrêt de mort d’iTunes, la célèbre plateforme jadis incontournable, ce 3 juin 2019 au cours de sa conférence annuelle WWDC (Apple Worldwide Developers Conference). Craig Federighi a ironisé sur scène : soit il fallait mettre toutes les applications dans iTunes, soit il fallait diviser iTunes.

iTunes, qui était pré-installé sur tous les Mac depuis 2006, disparaîtra avec la mise à jour macOS 10.15 Catalina.

Trop lourde, trop chargée, pas assez fonctionnelle ou peu en accord avec les usages des consommateurs, iTunes a peu à peu été mise de côté par les utilisateurs mais aussi par Apple, qui l’a privé de toute refonte pendant des années. Pendant que des applications individuelles fleurissaient (Apple Music est d’une impeccable fluidité), iTunes s’est empâtée, devenant une plateforme desktop assez lourde à charger, et très encombrée. Un couteau suisse bon marché qui prétendrait pouvoir tout faire, mais qui ne ferait rien vraiment bien.

Capture d’écran d’iTunes le 11 avril 2019

Des applications distinctes

Par quoi sera remplacé iTunes sur desktop ? Il y aura désormais plusieurs applications indépendantes, pour gérer des choses différentes : la musique, les vidéos et les podcasts.

Les utilisateurs qui se servaient encore d’iTunes pour synchroniser leurs appareils ne pourront plus le faire dans iTunes, mais l’iPhone apparaîtra directement dans le Finder de leur Mac dans une nouvelle interface similaire.

Apple Podcasts

Depuis avril dernier, Apple était parti dans ce sens. Vous pouvez ainsi écouter vos podcasts préférés sur ordinateur directement sur le site d’Apple Podcasts, et non en étant forcés d’ouvrir iTunes comme c’était le cas auparavant. Vous pouvez faire le test avec les deux podcasts de Numerama, Club Internet et Random.

podcasts.apple.com

Avec macOS 10.15, les podcasts seront donc sortis de iTunes et existeront à part dans une application Podcasts, comme elle existe déjà sur iOS.

Apple TV

L’app dédié aux contenus vidéos, TV, regroupera quant à elle les services de VOD mais aussi la plateforme de vidéo à la demande par abonnement Apple TV+, qui doit sortir aux États-Unis à l’automne 2019. Elle contiendra des contenus originaux comme la série For All Mankind, mais aussi des programmes des chaînes câblées Showtime et HBO.

Apple Music

Apple a visiblement décidé de conserver deux applications distinctes pour les podcasts et pour la musique. Apple Music aura donc une app à part sur desktop. Elle sera semblable à celle d’iOS, avec ses recommandations, ses radios et son nouveau mode karaoké.

Et sur Windows ?

D’après Apple, « l’expérience ne va pas changer  ». Cela signifie que pour les utilisatrices et utilisateurs d’iPhone, d’iPad ou d’iPod qui synchronisaient leurs appareils sur Windows, l’application iTunes ne sera pas dépréciée et continuera de fonctionner dans sa version actuelle. À moyen terme, on imagine mal Apple conserver le logiciel sur un système d’exploitation qu’il ne maîtrise pas — mais nous n’avons pas plus de précision sur la suite.

À lire sur Numerama : Adieu iTunes, géant multimédia d’un autre temps

Partager sur les réseaux sociaux