Chez Free, la fibre sera toujours plus rapide que celle des concurrents (théoriquement, du moins).

La guerre de l’upload est déclarée. Alors que les vitesses de téléchargement ont été plus parlantes pour les consommateurs ces dernières années, notamment par l’essor du streaming, le téléversement ou débit montant devient une valeur commerciale pour les opérateurs fibre. Avec des fichiers de plus en plus lourds à partager, professionnels et freelance ont en effet tout intérêt à surveiller ces offres. C’est pour cela que Free annonce le mardi 2 avril l’augmentation du débit montant de ses offres fibres jusqu’a 600 Mbit/s théoriques. Auparavant, elles allaient jusqu’à 400 Mbit/s théoriques.

Cette offre est valable sans surcoût et vient s’ajouter à tous les forfaits fibres, disponibles à partir de 14,99 € par mois (la première année, puis 34,99 € par mois minimum). Bouygues s’approche de la nouvelle offre Free avec un débit montant théorique à 500 Mb/sÀ titre de comparaison, l’offre Livebox la plus onéreuse d’Orange pour les particuliers promet 1 Gb/s en débit théorique descendant et 300 Mbit/s en débit montant. L’offre la plus premium de SFR ne propose que 200 Mbit/s en débit montant.

En bref, Free continue sa course à la vitesse. C’était d’ailleurs l’un des arguments de l’annonce de la Freebox Delta, Free étant le premier opérateur grand public à proposer de la fibre 10 G (bloquée à 8 Gb/s).

Crédit photo de la une : Ulrich Rozier pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux