Samsung a officialisé son Galaxy Fold, un smartphone pliable qui avait teasé en fin d'année dernière.

Certains s’attendaient à un one more thing de quelques secondes. Mais Samsung a pris tout le monde de court en démarrant sa conférence du 20 février 2019 en officialisant le Galaxy Fold, son premier smartphone pliable — teasé en fin d’année avec un prototype.

Pour Samsung, le Galaxy Fold prend la forme d’un téléphone puissant et d’une tablette révolutionnaire, articulés autour de technologies de pointe. La firme coréenne promet un mécanisme de charnière capable de résister à plusieurs milliers de pliure.

Une tablette et un smartphone

Replié, le Galaxy Fold prend la forme d’un téléphone avec un écran de 4,6 pouces, capable de tenir dans la paume de la main quoiqu’un peu épais. Déplié, il devient une tablette de 7,3 pouces qui redéfinit la notion de multitâche (trois applications en même temps) et décuple l’affichage des applications. En bref, il s’agit d’un produit qui pourrait bien repenser l’usage que l’on fait d’un smartphone et d’une ardoise — en un seul objet. En tout cas, le switch entre le petit et le grand écran est instantané. Passer d’une petite à une grande carte sur le GPS ou d’un petit à un grand écran sur Netflix produit son petit effet (surtout avec le son AKG).

Avec ses 12 Go de RAM, son 1 To de mémoire flash et son processeur dernier cri, le Galaxy Fold est taillé pour être puissant. Il est en outre équipé de deux batteries pour une capacité totale de 4 380 mAh.

Le Galaxy Fold se pare de six capteurs : quatre au dos (trois + une) et deux à l’intérieur. Pour Samsung, l’idée est de permettre de prendre des photos qu’importe la manière dont on l’utilise (déplié ou replié).

Le Galaxy sera disponible le 26 avril 2019, moyennant 1 980 dollars. Il sera proposé en quatre coloris.

Partager sur les réseaux sociaux