Samsung a montré un aperçu de son smartphone pliable, produit ô combien attendu par les observateurs.

Ces derniers mois, Samsung n’a cessé d’évoquer un smartphone pliable — ou une tablette pouvant être repliée. Le constructeur coréen, qui s’est fait doubler par des rivaux chinois sur ce produit du futur dont on doute encore de l’intérêt, l’a montré pour la première fois durant une conférence dédiée aux développeurs et organisée le 7 novembre 2018 à San Francisco.

Samsung appelle sa nouvelle technologie de pointe l’Infinite Flex Display, basée sur l’affichage AMOLED, chère au smartphone de la marque.

Ça ressemble à quoi un smartphone pliable ?

L’Infinite Flex Display permet donc un produit hybride, capable d’être un smartphone ou une tablette à l’envi par une simple manipulation. On a pu brièvement l’apercevoir sur scène avec un objet très épais avec un écran qui, une fois ouvert, donne accès à un écran plus grand de 7,3 pouces. Samsung promet une charnière pouvant être ouverte et fermée des milliers de fois sans risque d’abîmer la dalle la plus grande et jusqu’à 3 applications qui peuvent tourner en simultané. Le design final est caché : gageons que la vraie révélation aura lieu au CES 2019.

Juste avant la présentation, Google a quelque peu coupé l’herbe sous le pied en annonçant la compatibilité d’Android avec les smartphones pliables. Samsung n’a rien dit sur la date de sortie ou le prix de son smartphone. Pour l’instant, tout cela ressemble à un gimmick : espérons que l’engouement pour les choses pliantes dans la tech accompagnera le développement d’applications adaptées à ces nouveaux engins.

Partager sur les réseaux sociaux