Une faille dans l'utilisation de FaceTime de groupe permettait de faire décrocher son correspondant sans qu'il le sache. Un correctif sera déployé la semaine prochaine pour corriger le bug.

Mise à jour du 8 février : Apple a émis la mise à jour logiciel IOS 12.1.4 qui inclut un correctif du bug Facetime.

Mise à jour du 1er février : Apple annonce avoir réparé le bug permettant d’utiliser la fonction FaceTime de groupe pour espionner ses contacts. La firme promet de « lancer une mise à jour du logiciel et de réactiver la fonction pour les utilisateurs dès la semaine prochaine ». Elle dit également avoir « commencé à travailler sur un correctif dès que l’équipe a eu les détails nécessaires sur le bug  ». Une affirmation pour le moins curieuse vu qu’un adolescent avait essayé de prévenir l’entreprise une semaine avant la désactivation de la fonction.

C’est un bug dont Apple aurait souhaité se passer, après avoir plaidé pour la confidentialité des données et communiqué en ce sens lors du CES. Mais l’informatique ne sera jamais parfaite et les bugs ne respectent pas forcément les idéaux ou les plans des entreprises qui les subissent. Nous apprenons le 29 janvier 2019 que la fonction FaceTime de groupe, mise en avant lors de la présentation d’iOS 12, permettait d’espionner n’importe quel contact sans qu’il ait à répondre à l’appel.

Apple Face ID // Source : Apple

Comment ? Eh bien c’était très simple. Il suffisait d’appeler un contact via FaceTime et de s’ajouter soi-même à la conversation. On recevait alors un appel qu’on pouvait décrocher… et cela décrochait par la même occasion du côté du contact. Le micro était donc allumé et la personne n’en savait rien. Pire : si elle essayait d’appuyer sur le bouton Home ou sur le bouton pour raccrocher… cela activait la webcam de l’iPhone. Un bug reproduit par la plupart des utilisateurs qui ont testé cela après les premières découvertes et qui, vraisemblablement, est présent depuis quelques mois sur iOS.

Si nous écrivons tout cela au passé, c’est parce qu’Apple a pris les devants en reconnaissant l’existence du bug : la fonctionnalité FaceTime de groupe a été désactivée du côté des serveurs de la société. Aujourd’hui, il n’est donc théoriquement plus possible de le faire : nous avons testé à la rédaction et cela ne fonctionnait pas. La fonctionnalité FaceTime de groupe ne lançait en effet pas de conversation groupée et ne permettait donc pas d’entendre la personne avant qu’elle décroche.

Apple va déployer en urgence un correctif avant la fin de la semaine.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux