Après avoir officialisé une grosse usine en Chine, Tesla devrait prendre ses quartiers en Europe. Chez nos amis allemands.

Tesla veut multiplier ses usines Gigafactory. Tandis que la troisième sera installée en Chine pour alimenter l’immense marché local, la quatrième devrait bel et bien se situer en Europe, plus particulièrement en Allemagne. Une indiscrétion datée du 30 juillet 2018 et signée le Wall Street Journal, citant des sources anonymes impliquées dans le projet.

Selon nos très sérieux confrères, Tesla aurait entamé les discussions avec les autorités publiques pour installer une Gigafactory sur le Vieux Continent. Si l’Allemagne apparaît comme la terre d’accueil parfaite, les Pays-Bas, où sont déjà assemblés des Model X et des Model S, sont également évoqués.

Tesla

Tesla sur les terres d’Audi, Mercedes et BMW

On peut donc lire : « Tesla a démarré les discussions avec deux régions allemandes susceptibles d’accueillir une Gigafactory en Europe pour produire des voitures électriques et leurs batteries sous un seul toit, ont confié des officiels impliqués dans les négociations. Les échanges n’en sont encore qu’aux prémices et pourraient ne pas aboutir à un accord, ont-ils ajouté. Ils ont également discuté d’une option pour ériger l’usine aux Pays-Bas, a indiqué un membre du gouvernement, qui a refusé d’affirmer si l’option était toujours d’actualité. » 

Ce n’est pas la première fois qu’on lie l’Allemagne à Tesla, Elon Musk s’étant chargé lui-même d’indiquer que la frontière franco-allemande serait un endroit parfait pour une Gigafactory. On comprend pourquoi : il s’agit des terres d’Audi, Mercedes et BMW, trois géants du marché à narguer.

En parallèle, le constructeur américain devrait s’activer pour une autre Gigafactory aux États-Unis, dans laquelle le Model Y, SUV compact basé sur la même plateforme que la Model 3, sera produit.

Partager sur les réseaux sociaux