Un petit site pour un grand projet : suivre le Starman dans sa Tesla de l’espace en temps réel.

Cascade marketing, effort de communication scientifique de grande ampleur, rêve spatial pour faire briller les yeux des prochaines générations d’astronautes : l’envoi d’une Tesla Roadster dans l’espace à bord de la Falcon Heavy n’a laissé aucun commentateur indifférent. Mais si après le lancement, il était possible de suivre Starman dans son roadster grâce à une vidéo de lui au-dessus de la Terre, les flux sont aujourd’hui coupés. Cela ne veut pas dire que sa mission donnée par SpaceX est terminée.

Comme on le sait, Starman a manqué l’orbite de Mars. Un site rudimentaire, mais ô combien passionnant à suivre vous permet de suivre Starman dans sa Tesla Roadster comme s’il s’agissait d’un point GPS sur un écran de smartphone. Ben Pearson, ingénieur, a en effet utilisé les données fournies par la Nasa pour mettre en place une visualisation en temps réel de la progression de Starman dans l’espace. À l’heure où ces lignes sont écrites, on sait ainsi qu’il se trouve à 3,6 millions de kilomètres de la Terre et qu’il bouge à 3,39 km/s. Oui, c’est plutôt rapide.

newplot

Et si vous vous demandez si la Roadster est toujours sous garantie, vous aurez également la réponse. Malheureusement, Starman a dépassé 627 fois la limite des 60 000 kilomètres. En somme, il n’a pas intérêt à ce qu’il lui arrive un pépin sur le chemin.

À ce rythme, Starman sera au point le plus proche de Mars le 9 juin 2018 et le point le plus éloigné de la Terre le 22 février 2019. En 2091, nous aurons la chance de revoir le Starman passer plutôt près de la Terre : d’après Pearson, les Terriens de l’époque pourront peut-être envisager de récupérer la Roadster à ce moment-là pour la mettre dans un musée.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.