Faraday Future va-t-il renaître de ses cendres ? C’est l’improbable ambition du controversé Jia Yueting, qui a visiblement convaincu des investisseurs de porter cette société qui se rêve en Tesla chinois.

Faraday Future finira peut-être par sortir une voiture. Alors qu’on croyait la startup enterrée et oubliée, voilà qu’elle renaît de ses cendres sous l’impulsion, toujours, de Jia Yueting, l’homme controversé derrière LeEco.

Contre vents et marées, l’intéressé a visiblement réussi à convaincre des nouveaux investisseurs de croire en son projet ambitieux, à savoir celui de devenir le Tesla chinois. On peut parler de miracle pour Faraday Future, voire d’entourloupe tant les promesses ne se sont jamais concrétisées après la présentation en grande pompe d’une première voiture au CES dernier. Alors, pourquoi maintenant ?

La voiture électrique de Faraday Future // Source : Faraday future

La renaissance

Plusieurs anciens employés de Faraday Future ont confirmé à The Verge une information parue plutôt dans certains médias chinois, selon laquelle Jia Yueting a pris le poste de CEO en levant de nouveaux fonds. Leurs origines demeurent encore floues mais un milliard de dollars proviendrait de la revente d’actions, correspondant à près de 20 à 25 % du capital. D’autres évoquent des investissements en provenance d’un regroupement de sociétés. Avec l’argent ainsi acquis, Faraday Future commencerait déjà à rembourser ses nombreuses dettes afin de repartir du bon pied.

Installé aux États-Unis — un moyen pour lui d’échapper à la débâcle LeEco en Chine –, Jia Yueting pilotait déjà Faraday Future. Il devra désormais se passer des services de Stefan Krause et Ulrich Kranz, respectivement ex-CFO et ex-CTO partis pour fonder leur propre start-up Evelozcity.

Désireux de lancer eux-aussi une voiture électrique, ils ont débauché certains talents qui travaillaient naguère chez Faraday Future, semant un peu plus le doute sur sa capacité à réellement sortir la tête de l’eau. Au final, son histoire ressemble de plus en plus à un feuilleton à rebondissements refusant de trouver une conclusion, qu’elle soit heureuse ou malheureuse.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.