Comme attendu, Free officialise l’arrivée de sa nouvelle box Internet : la Freebox Ultra. Au menu ? Du Wi-Fi 7, cinq fois plus rapide que le Wi-Fi 6.

Le lancement d’une nouvelle Freebox est toujours un petit événement dans le monde des télécoms. À l’occasion d’une conférence diffusée en ligne le 30 janvier, l’opérateur a officialisé sa Freebox Ultra, sa nouvelle box haut de gamme et le forfait associé à 50 € par mois. Elle fait suite à la Freebox Delta, lancée en 2018 et annoncée comme « ultra puissante », « ultra responsable », « ultra simple » et « ultra généreuse ».

Free avait choisi un slogan explicite pour cette Freebox : « Comme un air de jamais vu. » Et pour cause : elle est la première à inaugurer le Wi-Fi 7, technologie pensée pour accroître les débits et pour réduire le temps de latence. De quoi promettre une expérience internet plus confortable, à condition de posséder d’autres appareils compatibles. Free promet du 8 Gbit/s par seconde, aussi bien en débit montant que descendant (sur l’ensemble du pays).

Tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle Freebox Ultra

Comme le laissaient présager le teaser et les premières images, la nouvelle Freebox arbore un design très premium avec une forme ovale. Elle est taillée pour rivaliser avec les autres box onéreuses de la concurrence : la SFR Box 8X, la Livebox 7 et la Bbox ultym. Mais avec un sacré argument en poche : le Wi-Fi 7, pour une connexion quad band très stable. On peut connecter jusqu’à 100 appareils. Free proposera aussi des répéteurs compatibles Wi-Fi 7, pour une expérience stable, partout dans la maison. La Freebox proposera du 6 GHz.

Screenshot 2024-01-30 at 10-09-28 LIVE Conférence Free

Au niveau des caractéristiques, la Freebox Ultra propose :

  • Processeur Qualcomm Network Pro 820 Quad-Core
  • Deux prises SFP 10G pour la fibre optique et le réseau local
  • 4 ports Ethernet 2,5 Gb/s
  • Port USB 3.0
  • Emplacement M.2 pour SSD NVMe
  • Player TV avec 4K HDR et Dolby Atmos
Screenshot 2024-01-30 at 10-12-59 LIVE Conférence Free

Free met bien évidemment en avant une conception éco-responsable, avec notamment une consommation réduite, comparable à la Freebox Pop malgré une puissance supérieure. Elle intègre même un mode veille totale, qui permet de réduire la consommation d’énergie de 90 % quand on n’utilise pas la Freebox Ultra. Il y a aussi un mode éco Wi-Fi, qui optimise la consommation en désactivant les bandes de fréquences inutilisées.

La Freebox Ultra sera simple à utiliser, avec un QR Code pour l’installation et une application pour tout bien gérer. Avant l’installation de la fibre chez vous, vous aurez un pocket Wi-Fi (routeur mobile 4G). Il y aura aussi service SAV poussé (Free Proxi), avec 130 équipes déployées dans toute la France pour fournir une assistance rapide.

Screenshot 2024-01-30 at 10-13-20 LIVE Conférence Free

En termes de divertissement, la Freebox Ultra est décrite comme « ultra généreuse » avec un accès à 280 chaînes de télé et au service OQEE Ciné pour les films et les séries. Comme pour la Freebox Delta, Netflix est inclus dans l’abonnement. Mais il y a aussi : TV by Canal, Eurosport, Amazon Prime Video, Amazon Prime (Video, Gaming et Music), Free Ligue 1, Universal+ et Disney+. Et, grosse surprise, la Freebox Ultra offre aussi la chaîne Canal+ en live — une première.

Le prix de l’abonnement sera de 49,99 € par mois (pendant un an, puis 59,99 €), sachant que Free précise qu’il y a plus de 80 € de contenus mensuels. Il y aura aussi une offre Ultra Essentiel à 39,99 € par mois (pendant un an, puis 49,99 €), sans les abonnements. Les formules sont sans engagement et seront disponibles dès ce lundi 30 janvier.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !