Solar Orbiter a obtenu une superbe mosaïque du Soleil. Vous pouvez zoomer et vous perdre dans les détails de cette vue grandiose de l’étoile du système solaire.

C’est un niveau de détails décrit comme « sans précédent » par l’Agence spatiale européenne (ESA). La sonde Solar Orbiter a obtenu une nouvelle image du Soleil, présentée le 24 mars 2022. Il est possible de zoomer à l’intérieur, pour une plongée assez vertigineuse au plus près de l’étoile du système solaire.

L’image est en fait une mosaïque, associant 25 clichés différents pris par Solar Orbiter le 7 mars (alors que la mission se trouvait à mi-chemin entre la Terre et le Soleil), plus précisément par son imageur ultraviolet extrême EUI (« EUV Full-Sun and High-Resolution Imager »). Cet instrument est équipé d’un télescope et permet d’obtenir des vues des couches de l’atmosphère du Soleil (au-dessus de la photosphère, qui constitue la surface visible du Soleil).

soleil solar orbiter detail
Le niveau de détails est stupéfiant. // Source : ESA & NASA/Solar Orbiter/EUI team; Data processing: E. Kraaikamp (ROB)

Zoomez dans cette mosaïque stupéfiante du Soleil

Lorsque les images ont été prises, Solar Orbiter se trouvait à 75 millions de kilomètres du Soleil. Il a fallu plus de 4 heures à l’instrument de la sonde pour capturer toutes les images. La mosaïque finale, qui permet d’admirer le disque complet du Soleil ainsi que la couronne solaire, contient plus de 83 millions de pixels, assemblés dans une grille de 9 148 x 9 112 pixels. À titre de comparaison, le meilleur standard en matière de télévision est la 8K, avec 7 680 x 4 320 pixels.

À votre tour, vous pouvez zoomer dans cette mosaïque impressionnante, en vous rendant sur le site de l’Agence spatiale européenne. Si vous regardez attentivement, vous verrez que l’ESA a intégré une image de la Terre à l’échelle (imaginez que le Soleil est un cadran d’horloge, la Terre se trouve à 2h).

soleil solar orbiter terre
Ce petit point, c’est la Terre ! On voit aussi des protubérances au bord du disque solaire. // Source : ESA & NASA/Solar Orbiter/EUI team; Data processing: E. Kraaikamp (ROB)

EUI n’est pas le seul instrument de Solar Orbiter à avoir obtenu une très belle image de l’astre le 7 mars dernier. Le spectro-imageur ultraviolet extrême SPICE (« Spectral Imaging of the Coronal Environment »), un instrument destiné à l’étude des différentes couches de l’atmosphère solaire, a aussi enregistré des données.

Le Soleil en violet, bleu, vert, jaune

25 images individuelles ont permis d’obtenir une mosaïque bluffante. Les images ont été colorées pour montrer la présence de divers éléments : le violet correspond à l’hydrogène (d’une température de 10 000°C), le bleu au carbone (32 000°C), le vert à l’oxygène (320 000°C) et le jaune au néon (630 000°C).

SPICE solar orbiter soleil
Le Soleil imagé par SPICE. // Source : ESA & NASA/Solar Orbiter/SPICE team; Data processing: G. Pelouze (IAS)

Solar Orbiter continue son voyage autour du Soleil, entamé en février 2020. La mission évolue désormais à l’intérieur de l’orbite de la planète la plus proche du Soleil, Mercure. La sonde s’apprête à vivre une nouvelle étape importante le 26 mars, en passant à 50 millions de kilomètres de l’étoile.

Cette première approche sera suivie d’autres, pendant les prochaines années. Peu à peu, la sonde changera d’orientation, de façon à obtenir une vue imprenable sur les régions polaires du Soleil, qui n’ont pas encore été observées.