Un arrêté récent ne limite plus la vente des autotests covid aux pharmacies. Cela signifie que les Françaises et Français vont pouvoir en acheter, notamment en grande surface. Voici ce qu’il faut savoir.

Il existe plusieurs formes de dépistages du coronavirus SARS-CoV-2. En plus des tests RT-PCR, qui sont les plus efficaces d’entre tous, il existe aussi les tests antigéniques, plus rapides, ainsi que les autotests, que vous réalisez vous-même.

Dans un arrêté publié au Journal officiel le mardi 28 décembre 2021, la vente des autotests n’est plus limitée aux pharmacies en France. « Dans le contexte d’une augmentation très forte du taux d’incidence, due à la propagation des variants Delta et Omicron et d’une demande d’examens et de tests de dépistage sans précédent depuis le début de la crise sanitaire, il y a lieu de diversifier les circuits d’approvisionnements et de ventes des autotests », indique le document.

Les autotests covid pourront dorénavant être « vendus au détail », notamment dans des grandes surfaces.

La recommandation de la HAS sur les autotests

L’arrêté appuie cette décision sur la base d’une recommandation de la Haute autorité de santé (HAS) datant du 23 avril 2021. Dans cet avis, la HAS indique que ce type de tests peut s’avérer utile dans le cadre d’une utilisation sociétale : « chez les personnes asymptomatiques dans le cadre d’une utilisation dans la sphère privée (par exemple, avant une rencontre avec des proches ou dans le cadre d’accès à des activités en espace clos : restauration, cinéma, spectacles vivants, etc.)

La HAS recommandait alors que ce type de test antigénique rapide réalisé soi-même par un prélèvement nasal « devra idéalement être réalisé le jour même ou à défaut la veille de la rencontre / des activités ».

Les autotests sont effectivement réservés dans l’usage à des personnes asymptomatiques qui souhaitent une « orientation diagnostique ». Si le test est positif, cela ne suffit pas à qualifier une infection au covid, il faut embrayer sur un test RT-PCR ; tout comme il faut un test RT-PCR pour une meilleure certitude sur le diagnostique, notamment afin d’identifier le variant à l’origine de l’infection.

Quel prix pour les autotests ?

Le coût d’un autotest acheté en pharmacie est plafonné à 5 euros. Cela ne devrait pas évoluer pour l’achat hors pharmacies. Ce prix est le même pour tout le monde.

Sont-ils pris en charge ?

Non, les autotests ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie en utilisation personnelle — s’ils sont achetés de votre propre chef et sans supervision d’un professionnel de santé.

Comment fonctionne un autotest ?

Un dépistage du covid par autotest nasal repose presque sur le même fonctionnement qu’un test antigénique. La principale différence est que les autotests sont réalisés directement par la personne testée. Ils sont un peu moins fiables que les tests antigéniques réalisés par un professionnel de santé, et beaucoup moins fiables qu’un test RT-PCR en laboratoire, mais ils ont capacité utile d’orientation diagnostique. C’est aussi pour cette raison que, si le test est positif, il doit être confirmé par un dépistage RT-PCR.

L’autotest fonctionne à l’aide d’un coton-tige appelé écouvillon. Le prélèvement est nasal.

Comment réaliser un autotest soi-même

En 7 étapes :

  • Lavez-vous les mains : il faut réaliser le dépistage dans un environnement sain ;
  • Préparez le tube contenant la solution réactive comme expliqué dans la notice (cela peut varier légèrement d’un fabricant à l’autre, mais normalement, cela consiste à placer le tube dans un petit emboitement prévu à cet effet, dans une boite) ;
  • Enfoncez le coton-tige 3 à 4 cm dans votre narine ;
  • Une fois inséré, effectuez environ 5 rotations lentes (les rotations consistent à frotter le coton-tige sur les parois de la narine) ;
  • Secouez le coton-tige au sein du tube contenant la substance réactive, en suivant les instructions exactes de la notice du fabricant (nombre de secondes, etc.) ;
  • Une sorte de tétine vous permettra ensuite de verser des gouttes sur une petite cassette. Au sein de celle-ci, la substance réactive contenant votre prélèvement entrera au contact avec des antigènes, c’est ce qui permet de soulever la présence du virus ;
  • Attendez environ 15 minutes pour que le résultat s’affiche : munissez-vous de la notice pour bien comprendre et lire ce résultat.
Tutoriel sur la réalisation de l'autotest covid nasal. // Source : Ministère de la Santé
Tutoriel sur la réalisation de l’autotest covid nasal. // Source : Ministère de la Santé

Où trouver les autotests depuis le 28 décembre ?

En plus des pharmacies, il est dorénavant possible de les trouver partout où la vente au détail est possible. Cela concerne notamment les grandes surfaces. Edouard Leclerc a déjà saisi l’occasion pour indiquer que l’on pourra en trouver dans les Leclerc où ils seront vendus « à prix coûtant », selon lui. Mais vous pourrez en acheter dans les autres grands magasins d’enseignes différentes. L’arrêté venant tout juste d’être publié, le 28 décembre 2021, il faudra patienter quelques jours avant de les voir en rayons.

Cette autorisation de vente hors-pharmacie est valable jusqu’au 31 janvier 2022, pour l’instant.