L’astromobile Yutu 2 de la mission Chang’e 4 continue d’explorer la face cachée de la Lune. Il y a trouvé une forme cubique mystérieuse. Le rover chinois va rouler lentement vers cette structure, qui pourrait être une excavation de gros rochers.

Le rover lunaire Yutu 2, de l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA), a repéré quelque chose d’étrange. Sur une photo prise par l’astromobile de la mission Chang’e 4 sur la Lune, on distingue une forme cubique assez mystérieuse, a repéré Space.com le 5 décembre 2021. De quoi peut-il bien s’agir ?

La forme intrigante se trouve, comme le rover, sur la face cachée de la Lune — celle qui ne fait jamais face à notre planète. Le « cube » se trouve à environ 80 mètres de Yutu 2 vers le nord, dans le cratère lunaire baptisé Von Kármán (où s’est posé le robot). Il a été repéré en novembre, lors du 36e jour lunaire de la mission. La forme aurait d’ores et déjà été surnommée « Maison mystère » par l’agence spatiale chinoise.

Zoom sur la forme cubique repérée par Yutu-2 sur la Lune. // Source : CNSA/Our Space, via Twitter @AJ_FI

Zoom sur la forme cubique repérée par Yutu-2 sur la Lune.

Source : CNSA/Our Space, via Twitter @AJ_FI

Il est prévu de s’en approcher pendant les 2 à 3 prochains jours lunaires (un jour lunaire équivaut à un mois terrestre environ, ce qui fait donc 2 à 3 mois). Pourquoi faut-il aussi longtemps à Yutu 2 pour parcourir quelques dizaines de mètres ? Il ne faut pas oublier, comme le fait remarquer ScienceAlert, que le rover fonctionne grâce à l’énergie solaire. Il est contraint de s’arrêter pendant la nuit lunaire (environ 15 jours) et lorsque le Soleil est directement au-dessus de lui (car il y a un risque de surchauffe). Par ailleurs, Yutu 2 doit avancer progressivement, sur un terrain lunaire jonché de rochers et de cratères.

Quelle pourrait être l’origine de ce drôle de « cube » ?

Même si Yutu 2 n’est pas encore très proche de la structure, il semble assez clair que l’on peut exclure une origine extraterrestre. Une hypothèse envisagée pour expliquer cette forme est qu’il s’agisse d’une excavation de gros rochers, provoquée par un impact. Cela a déjà pu être observé sur la Lune, par la mission Chang’e 3. Yutu 2 pourrait donc être en train de s’approcher doucement d’un cratère d’impact relativement récent. Si ce scénario est confirmé, ce pourrait être une opportunité d’en apprendre plus sur la composition lunaire.

Ce n’est pas la première fois que Yutu 2 repère quelque chose d’étrange. En 2019, l’astromobile avait trouvé une curieuse substance, un « gel à l’éclat mystérieux » sur la face cachée de la Lune. Sa nature avait été identifiée en 2020 : il s’agissait en fait d’une roche, vraisemblablement formée lors d’un impact de météorite. Depuis son arrivée sur la face cachée de la Lune en janvier 2019, Yutu 2 a dépassé les attentes, car sa durée de vie prévue était au départ de 3 mois. Il est toujours en activité et pourrait bientôt avoir roulé sur une distance totale de 900 mètres.