Yutu 2, le rover chinois de la mission Chang'e 4, a une longévité épatante. Il vient de passer son 1 000e jour en activité sur la face cachée de la Lune.

Yutu 2 se posait en douceur sur la face cachée de la Lune le 3 janvier 2019. L’astromobile détient un record : celui du rover lunaire resté le plus longtemps en activité. Il avait déjà détrôné le record précédent, détenu par le rover soviétique Lunokhod 1, en décembre 2019 (plus de 10 mois d’activité). Désormais, il a cumulé un total de 1 000 jours terrestres (soit 34 jours lunaires) en activité sur la Lune, ont relevé plusieurs internautes qui suivent de près l’actualité spatiale chinoise, le 29 septembre 2021. L’information provient de l’agence de presse nationale chinoise Xinhua.

Peu après son arrivée sur place, le rover Yutu 2 avait entamé son exploration de la Lune. Il fait partie de la mission Chang’e 4, envoyée sur le satellite pour en étudier le sol et la structure interne. L’astromobile a largement dépassé les attentes, car il ne devait fonctionner que trois mois à l’origine. Plus de deux ans après avoir effectué ses premiers tours de roue sur la Lune, Yutu 2 est toujours fonctionnel. D’après les informations relayées par Xinhua, l’atterrisseur de la mission ainsi que le rover sont en bon état, y compris leur charge utile (leurs instruments scientifiques). Les activités scientifiques se poursuivent donc.

À la date du 29 septembre 2021, Yutu 2 a parcouru une distance totale de 839,37 mètres (en direction du nord-ouest) et a collecté 3 632,01 Go de données. Le robot a été mis en veille pour sa 34e nuit sur la Lune — il fait jour et nuit sur la Lune, avec environ 14 jours de jour et 14 jours de nuit, puisque l’astre met un peu plus de 29 jours à faire un tour sur lui-même.

« Chaque jour de plus est un nouveau record de durabilité »

Au cours de son voyage lunaire, le rover a pu analyser son environnement, découvrant ainsi un « gel à l’éclat mystérieux » sur la face cachée de la Lune. L’origine de ce matériau étonnant a finalement été trouvée : il s’agissait d’une brèche, produite à cause d’un impact de météorite. Le périple de Yutu 2 sur la Lune est reporté sur la carte suivante, jusqu’en juillet 2020 — l’agence spatiale chinoise communique peu sur les déplacements de son rover chinois, tout comme sur la mission de son rover martien Zhurong.

Trajectoire de Yutu 2 sur la Lune. // Source : Jialong Lai, Yi Xu, Roberto Bugiolacchi, Xu Meng, Long Xiao, Minggang Xie, Bin Liu, Kaichang Di, Xiaoping Zhang, Bin Zhou, Shaoxiang Shen & Luyuan Xu, NASA/GSFC/Arizona State University

Comme le résume bien l’internaute @Kaynouky sur Twitter, qui surveille l’actualité spatiale chinoise attentivement, « chaque jour de plus est un nouveau record de durabilité » pour le rover lunaire de la mission Chang’e 4. Il reste à espérer que nous aurons un peu plus de détails sur ses pérégrinations de la part de l’agence spatiale chinoise prochainement.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo