La mission spatiale Lucy part en direction de Jupiter, non pas pour observer la géante gazeuse, mais pour analyser les astéroïdes qui partagent son orbite. On les appelle les « troyens ». Le décollage est à suivre en direct ce matin.

Quelle est la mission de Lucy ?

Dans les grandes lignes, il s’agit de se rendre dans les environs de Jupiter, la plus grosse planète du système solaire. Mais, une fois n’est pas coutume, la géante gazeuse ne sera pas au centre de toutes les attentions de la sonde spatiale Lucy. Ce qui intéresse l’agence spatiale américaine, c’est le cortège d’astéroïdes qui se trouve sur la même orbite que la planète.

Ces astéroïdes sont surnommés « les astéroïdes troyens de Jupiter », parce qu’au tout début du siècle dernier, le premier astéroïde découvert de ce groupe a été nommé en référence au héros mythologique grec Achille, qui a participé à la guerre de Troie. D’ailleurs, plusieurs astéroïdes qui intéressent Lucy reprennent des noms de cette légende : Eurybate, Polymele, Patrocle, Ménétios, Orus ou encore Leucos.

Schéma en anglais qui représente la partie interne du système solaire. En vert, la trajectoire prévue par la sonde Lucy. En orange, l’orbite de Jupiter, d’un point de vue zénithal. Les ovales constituent les deux groupes d’astéroïdes troyens. Jupiter est montré en haut. // Source : Nasa

Ces astéroïdes n’ont jamais été l’objet d’une mission dédiée. Leur comportement n’est pas banal : il y a deux groupes d’astéroïdes. Un qui précède la course de Jupiter dans l’espace et un autre qui lui coure après. D’ailleurs, chacun a un petit surnom : il y a un « camp grec » et « camp troyen ». Le camp grec est devant, tandis que le camp troyen est derrière.

Selon la Nasa, « au cours de sa mission principale de 12 ans, Lucy explorera un nombre record d’astéroïdes. Le vaisseau survolera un astéroïde de la ceinture principale du système solaire et sept astéroïdes troyens. La trajectoire de Lucy fera trois fois le tour de la Terre pour des assistances gravitationnelles, ce qui en fera le premier engin spatial à revenir au voisinage de notre planète depuis le système solaire externe ».

La sonde Lucy quittera la Terre depuis la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride. C’est une fusée Atlas V qui sera mobilisée. Elle est fournie par l’United Launch Alliance, la coentreprise entre Boeing et Lockheed Martin. La mission Lucy a été approuvée en 2017 par la Nasa. Durant l’étude des astéroïdes troyens, plusieurs approches auront lieu. Le dernier survol est prévu en 2033.

Date du départ de la mission Lucy

L’agence spatiale américaine a indiqué dans un point d’étape du 6 octobre 2021 que le tir doit avoir lieu ce samedi 16 octobre 5h34, heure locale. Avec le décalage horaire, cela démarre à 11h34 en France métropolitaine. Parfait pour assister au décollage et aux premières étapes de l’ascension de la fusée, puis au largage de la sonde dans la haute atmosphère. Quant à l’arrivée sur zone, rendez-vous en… 2027.

Où voir le décollage de la sonde Lucy

Il est possible de suivre en direct le décollage de la mission spatiale en se connectant à la chaîne YouTube de la Nasa. Nous pouvez aussi le regarder sur le site de Numerama grâce à la vidéo intégrée ci-dessous ou tout en haut de l’article.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo