Déployé sur la face cachée de la Lune, le rover chinois Yutu-2 a commencé à parcourir les environs. Et prend de jolies photos.

L’évènement a eu lieu au début du mois de janvier 2019. Pour la première fois de l’histoire, un pays a réussi à alunir sur la face cachée de la Lune. L’exploit a été accompli par la Chine, qui avait jusqu’à présent accompli la prouesse de se poser sur le côté visible du satellite. Deux engins composent la mission appelée Chang’e 4 : le premier est un atterrisseur, tandis que le second est un astromobile.

Contrairement à l’atterrisseur, qui ne bougera plus de son emplacement maintenant qu’il est installé sur la Lune, l’astromobile est capable de se mouvoir. Six roues lui permettent en effet de  progresser sur le sol lunaire, l’énergie pour les actionner étant fournie par les panneaux solaires. Et justement le rover, dont la masse atteint 140 kg, a commencé à explorer les environs.

Une première photo publiée

C’est ce que montrent des clichés partagés par l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) ce vendredi 4 janvier. Une première photo publiée sur le site officiel montre le rover ayant à peine quitté les rampes de débarquement, tandis qu’une seconde, relayée par la chaîne de télévision chinoise CGTN, montre l’astromobile distant de quelques mètres de l’atterrisseur.

Au passage, le nom officiel du rover a été dévoilé : il s’appelle Yutu-2. En mandarin, cela signifie « lapin de jade », « lièvre de jade » ou « lapin lunaire ». Le nom fait référence à une forme de lapin que l’on peut apercevoir à la surface de la Lune, en interprétant certaines formes du relief. Ce nom avait déjà été attribué à un autre rover, lors de la mission Chang’e 3, en 2013.

Yutu-2
Yutu-2. // Source : CNSA

Crédit photo de la une : Ponciano

Partager sur les réseaux sociaux