La Station Spatiale internationale accueille un nouveau module russe. Le décollage de ce laboratoire, baptisé Nauka, a eu lieu ce mercredi 21 juillet 2021. Vous pouvez revoir le départ de la fusée en ligne.

Un nouveau module russe a décollé ce mercredi 21 juillet 2021 en direction de la Station Spatiale internationale (ISS). Dans les prochains jours, il est également prévu de désamarrer un autre module, « qui fait partie de l’avant-poste orbital depuis 20 ans », précise un communiqué de la Nasa. Son départ laissera une place permettant d’amarrer le nouveau laboratoire. Le lancement du module dans l’espace peut être revu en ligne.

  • Où ? Sur la chaîne YouTube de TV Roscosmos (en russe).
  • Quand ? Le direct avait lieu partir de 15h30, le mercredi 21 juillet.
  • Quoi ? Le lancement dans l’espace d’un nouveau module scientifique russe pour l’ISS.

Le nouveau module est appelé « Nauka » (« Science » en russe) ou MLM (pour « Module laboratoire polyvalent »). Il a été lancé vers l’ISS à l’aide d’une fusée Proton-M, un lanceur lourd russe. L’agence spatiale russe, Roscosmos, avait confirmé sur Twitter le 21 juillet que le lancement de la fusée était autorisé. Il a eu lieu précisément à 16h58 (heure française, 14h58 UTC). Le décollage s’effectuait depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Un autre module désamarré pour lui faire de la place

Deux jours plus tard, vendredi 23 juillet, il est prévu de désamarrer le vaisseau spatial Progress MS-16 (que la Nasa nomme Progress 77P et qui a été conçu afin de ravitailler l’ISS) du segment russe de la station. Il restera attaché au compartiment d’amarrage Pirs.

Quelques heures après le début de leur séparation de l’ISS, les moteurs du vaisseau seront allumés pour réaliser une manœuvre qui va les désorbiter. Les deux éléments effectueront une rentrée atmosphérique afin d’être détruits. Récemment, des cosmonautes de l’ISS ont effectué une série de sorties extravéhiculaires pour préparer le retrait du cargo et du module Pirs.

Le cargo Progress 77 amarré à Pirs sur l’ISS. // Source : Flickr/CC/Nasa Johnson (photo recadrée)

Quant au module Nauka, il doit rester en vol libre pendant huit jours. Le module pourra ensuite s’amarrer à l’ISS, au niveau de la zone libérée par Pirs. L’amarrage de Nauka doit avoir lieu le jeudi 29 juillet, aux alentours de 14h (heure de Paris).

À quoi va servir Nauka ?

Le module Nauka doit à la fois servir d’installation scientifique, de port d’amarrage et de sas de sortie dans l’espace. Pirs, qui se trouvait sur l’ISS depuis 2001, remplissait déjà en partie ce rôle, en servant de port d’amarrage et de sas. Le nouveau laboratoire Nauka devrait également jouer le rôle d’aire de repos et de travail pour l’équipage.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo