Si vous pouviez bondir sur d'autres planètes, sur des lunes, des astéroïdes ou des comètes, jusqu'où iriez-vous ? Cette animation ingénieuse apporte la réponse. Petit plus : vous pouvez même y incarner un kangourou.

Même si vous sautiez jusqu’à 2,45 mètres en hauteur, comme l’actuel détenteur du record Javier Sotomayor dans cette discipline sportive, vous seriez assuré de toujours retomber sur le sol terrestre. Mais qu’en serait-il sur d’autres corps du système solaire ? Il faudrait soigneusement choisir sur quel astre vous allez bondir.

Une animation, repérée le 6 juin 2021 sur Twitter par Hayden, un garçon fan d’astronomie, vous permet de « bondir » sur plusieurs objets célestes, comme des planètes, des lunes, des astéroïdes ou des comètes.

Pour ne rien gâcher, cette animation baptisée « High jump » vous propose de choisir d’incarner soit un humain, soit un kangourou. L’animation se trouve sur un site qui accompagne un ouvrage, Cosmos : Découvrir l’espace en infographies (Cosmos : The infographic book of space en version originale), et qui a été publié en 2015.

Bondir sur Phobos, la lune de Mars : mauvaise idée ? // Source : Capture d’écran High Jump

Jump !

L’interface est aisée à prendre en main, même si elle n’est disponible qu’en anglais. Rendez-vous en bas pour choisir votre personnage et le corps céleste sur lequel vous allez sauter, puis cliquez sur le bouton « Jump ! ». Vous verrez alors l’humain ou le kangourou faire un bond, sa hauteur pouvant être estimée à l’aide de la règle qui est affichée sur la droite de l’écran.

En testant plusieurs possibilités, vous allez probablement vous rendre compte qu’il est bien plus périlleux de bondir sur les petits corps célestes que sur les gros. Comme prévient d’ailleurs le site, « vous pourriez ne jamais redescendre ». Pour ne pas trop gâcher la surprise, on ne précisera pas sur quels objets votre personnage ne va probablement jamais remettre les pieds après son saut. Heureusement, comme tout cela est pour de faux, il est toujours temps de cliquer sur « Reset » pour revenir au point de départ — votre kangourou sera sain et sauf.

Pour découvrir d’autres infographies sur l’espace, vous pouvez explorer le reste du site. Il y a par exemple une superbe illustration des missions interplanétaires, ou bien une animation du nombre de planètes reconnues selon les années, une autre animation sur toutes les exoplanètes connues et ce magnifique système solaire avec les orbites à l’échelle.

Cet article contient un lien affilié : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo