Dans son projet d'une nouvelle mission habitée vers la Lune, la Nasa doit anticiper tous les détails. Comment stocker et gérer l'énergie solaire essentielle aux activités des humains sur la Lune ? L'agence spatiale fait appel aux idées du grand public dans un concours.

La Nasa fait une nouvelle fois appel aux idées du grand public pour son projet de retour sur la Lune. Cette fois-ci, ce ne sont pas des WC qu’il faut imaginer, mais des solutions pour distribuer, gérer et stocker l’énergie sur la Lune. Depuis le 25 septembre 2020, le concours « Watts on the Moon » est ouvert, avec à la clé une récompense représentant un total de 5 millions de dollars, distribués sous la forme de bourses.

La participation à ce concours est néanmoins limitée à certains critères : les candidatures individuelles, d’équipes et d’organisations doivent venir des États-Unis. Les candidats étrangers qui souhaitent participer doivent le faire par l’intermédiaire d’une entité américaine (ce qui est valable si vous êtes employé d’une entreprise américaine, étudiant d’un établissement d’enseignement supérieur américain, entrepreneur sous contrat avec une entité américaine, etc).

Sur la Lune, le Soleil peut fournir en quantité importante de l’énergie. Il faut néanmoins tenir compte des longues nuits sur l’astre (une nuit sur la Lune correspond à presque 15 jours sur Terre) ainsi que des écarts importants de température entre la journée et la nuit. C’est avec ces contraintes que doivent composer les participantes et participantes au concours de la Nasa, pour imaginer des solutions de stockage et de distribution de l’énergie sur la Lune.

Gérer et stocker l’énergie sur la Lune est un défi. // Source : Capture d’écran YouTube NASA’s Marshall Space Flight Center

Trois activités, une solution adaptée

Le challenge consiste en un scénario de mission, avec trois activités différentes. Les participants doivent en choisir une ou plusieurs, en proposant une méthode de stockage d’énergie adaptée. Pour chaque activité, il faut atteindre un score minimal, afin d’être éligible aux bourses associées. Les cas de figure correspondent à des besoins différents en énergie. Toutes les activités ont lieu sur la Lune. Il faut pouvoir :

  • Apporter de l’énergie vers une plateforme mobile opérant à l’intérieur d’un cratère,
  • Apporter de l’énergie vers une usine d’extraction d’eau située à l’intérieur d’un cratère,
  • Apporter de l’énergie vers une usine produisant de l’oxygène.

Le concours est divisé en deux phases : la première s’achèvera le 25 mars 2021. À cette date, les équipes devront avoir soumis leurs propositions et des designs. Les gagnants de la phase 1 seront annoncés le 20 mai 2021.

Une deuxième phase s’ouvrira en juin 2021, avec l’annonce des résultats prévue pour septembre 2023. Cette fois-ci, les équipes dont le projet aura été jugé suffisamment convaincant au cours de la phase 1 devront créer leur solution de gestion d’énergie. Les bourses attribuées lors de la phase 1 représenteront au total 500 000 dollars. Pour la phase 2, ce sera 4,5 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo